LogoLogo

Dauguet, Nicolas. Rôle immunomodulateur du lenalidomide sur les cellules Natural Killer humaines. Etude des effecteurs lymphoïdes cytotoxiques chez les patients atteints de leucémies aiguës myéloïdes en 1ère rémission complète

Dauguet, Nicolas (2010) Rôle immunomodulateur du lenalidomide sur les cellules Natural Killer humaines. Etude des effecteurs lymphoïdes cytotoxiques chez les patients atteints de leucémies aiguës myéloïdes en 1ère rémission complète.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

La plupart des patients atteints de leucémies aiguës myéloïdes (LAM) sont en rémission complète après la chimiothérapie d'induction (1ère RC). Or, la persistance de cellules cancéreuses résistantes aux traitements et à la réponse immunitaire engendre de nombreuses rechutes. Nos travaux montrent la prééminence et la persistance de cellules NK CD56bright immatures chez ces patients en 1ère RC. Ainsi, tout agent ou tout protocole favorisant la reconstitution ou potentialisant les fonctions cytotoxiques des cellules NK pourrait être bénéfique. Nous avons ainsi choisi d'évaluer le rôle du Lenalidomide sur les cellules NK de donneurs sains. Nos travaux montrent, pour la 1ère fois, un effet direct mais cependant complexe sur les cellules NK. En effet, le Lenalidomide augmente l'expression du CD56 mais diminue la production d'IFN-gamma deux effets qui s'opposent au regard de la description classique des cellules NK CD56bright. L'augmentation du CD56 ne présagerait pas d'un effet bénéfique sur les cellules NK des patients LAM en 1ère RC. De plus, la modulation de l'expression de divers récepteurs de lyse n'a pas d'impact sur les fonctions cytotoxiques de ces effecteurs. Cependant, la diminution de l'expression de l'IFN-gamma pourrait être bénéfique car ce dernier favorise l'expression des molécules du CMH-I par les cellules leucémiques de LAM et inhibant ainsi l'activité cytotoxique des cellules NK. Les nombreuses actions du Lenalidomide sur le microenvironnement tumoral encouragent à poursuivre l'étude de ces effets dans les LAM.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Poupot, Rémy
Poupot, Mary
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), INSERM U563
Mots-clés libres :Cellules Natural Killer - Leucémies aiguës myéloïdes - Immunomodulation - Lenalidomide - Microenvironnement
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Sep 2011 14:05