LogoLogo

Braniste, Viorica. La barrière intestinale, une nouvelle cible des œstrogènes et des xénoestrogènes : le cas du Bisphénol A

Braniste, Viorica (2011). La barrière intestinale, une nouvelle cible des œstrogènes et des xénoestrogènes : le cas du Bisphénol A.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3423Kb

Résumé en francais

La barrière intestinale est la première surface exposée à tout élément ingéré par voie orale. Outre ses fonctions d'absorption et de maintien de l'équilibre hydrique, elle exerce un rôle de défense contre les agents délétères contenus dans la lumière intestinale et assure aussi le passage sélectif de faibles quantités d'antigènes afin de stimuler et éduquer le système immunitaire. Dans un premier temps, nous avons montré une modulation de la perméabilité intestinale chez la rate au cours du cycle sexuel traduite par une réduction de la perméabilité paracellulaire colique en phase folliculaire du cycle (dominance œstrogénique). Cette diminution de la perméabilité implique la voie de signalisation ERß et une surexpression des protéines transmembranaires des jonctions serrées (occludine et JAM-A). Cette propriété des oestrogènes est intéressante à considérer dans les pathologies associées à une hyperperméabilité intestinale, où la voie de signalisation ERb peut être envisagée comme cible thérapeutique. Dans un deuxième temps, nous avons montré que le xénoestrogène BPA, largement exploité dans l'industrie des emballages alimentaires, affecte la perméabilité intestinale, un effet qui implique les ERs présents dans les cellules épithéliales. Le BPA présente aussi un impact sur la réponse inflammatoire dans le côlon adulte et rend l'intestin plus sensible à la douleur. Nos résultats ont aussi montré qu'une exposition périnatale au BPA augmentait le risque de développer une inflammation intestinale sévère à l'âge adulte, essentiellement chez la femelle, une conséquence d'une maturation imparfaite du système immunitaire associé aux muqueuses intestinales.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Fioramonti, Jean
Houdeau, Eric
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Unité de Neuro-Gastroentérologie & Nutrition, UMR 1054 INRA/EI Purpan
Mots-clés libres :Barrière intestinale - Oestradiol - Epithélium - Récepteurs aux oestrogènes - Perméabilité - Xénoestrogènes - Jonctions serrées - Bisphénol A
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :16 Sep 2011 12:54