LogoLogo

Malé, Pierre-Jean. Stabilité évolutive des mutualismes et mécanismes de contrôle : le cas d'une relation plante-fourmis

Malé, Pierre-Jean (2011) Stabilité évolutive des mutualismes et mécanismes de contrôle : le cas d'une relation plante-fourmis.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

La lutte pour le plus grand bénéfice à moindre coût est supposée transformer tout organisme mutualiste en tricheur. Or l'ubiquité et la diversité des mutualismes contredisent ces prédictions théoriques, suggérant l'existence de mécanismes favorisant la stabilité de ces relations. Nous avons étudié l'association spécifique et obligatoire entre la plante Hirtella physophora et les fourmis Allomerus decemarticulatus. Par des approches mêlant écologie de terrain et biologie moléculaire, nous avons mis en évidence un conflit qui se manifeste via le comportement de castration parasitaire des fourmis. Ce conflit est maintenu sous contrôle par des mécanismes de sanctions et de fidélité au partenaire. Le résultat de leur mise en œuvre est modulé par des interactions avec d'autres organismes, eux aussi impliqués dans l'association. Notre étude met en lumière l'importance de l'appréhension des différentes dimensions écologiques, spatiales et temporelles dans la compréhension de la trajectoire évolutive d'un système d'interactions.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Orivel, Jérôme
Quilichini, Angélique
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire Evolution et Diversité Biologique, UMR 5174
Mots-clés libres :Myrmécophytes - Protection - Mode de transmission - Fidélité au partenaire - Réciprocité - Pseudo-réciprocité - Sous-produit
Sujets :Sciences de l'environnement
Déposé le :03 Oct 2011 10:15