LogoLogo

Le Masson, Florent. Caractérisation des facteurs HSF1 et HSF2 en tant que facteur maternel et régulateur de la réponse au stress

Le Masson, Florent (2010) Caractérisation des facteurs HSF1 et HSF2 en tant que facteur maternel et régulateur de la réponse au stress.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse.) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
32Kb

Résumé en francais

Au cours de ma thèse, je me suis intéressé aux facteurs de choc thermique HSFs (Heat Shock Factors) et aux fonctions qu'ils exercent au cours du développement. Mon projet de thèse comportait deux parties principales, la première concernant l'identification des gènes cibles du facteur maternel HSF1, et la seconde concernant les fonctions d'HSF1 et HSF2 au cours du développement précoce. Dans un premier temps, nous avons donc cherché à identifier les gènes cibles du facteur HSF1 par une analyse transcriptomique afin de mieux caractériser sa fonction maternelle dans l'ovocyte de souris. Ainsi, parmi les gènes régulés par HSF1, nous avons observé un enrichissement en gènes impliqués dans la cohésion des chromosomes homologues et des chromatides sœurs et nous avons mis en évidence la présence d'HSF1 sur le promoteur de 4 de ces gènes : Stag2, Stag3, Syce1 et Msh4. Ensuite, nous avons mis en évidence que la réduction de ces gènes dans les ovocytes Hsf1-/- entraine des défauts de progression à travers la prophase I aboutissant à une ségrégation précoce des chromosomes homologues lors de la métaphase I. L'ensemble de ces données montrent qu'HSF1 participe à la coordination de la dynamique des chromosomes au cours de la méiose chez la femelle. La deuxième partie de mon projet de thèse concernait les fonctions exercées par HSF1 et HSF2 au cours du développement précoce. En combinant l'utilisation de lignées transgéniques rapportrices (Hsp70.1 Luciférase) et de lignées mutantes pour Hsf1 ou Hsf2 (Hsf1-/-, Hsf2-/-), nous avons montré qu’HSF1 et HSF2 jouent un rôle dans l’activation zygotique du gène Hsp70.1 et qu’HSF2 intervient dans la réponse au choc thermique au stade blastocyste.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Christians, Elizabeth
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Biologie du Développement (CBD), UMR 5547
Mots-clés libres :HSF - Facteur maternel - Réponse au stress - Ovogénèse
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :26 Sep 2011 10:32