LogoLogo

Abbas, Frial. Variabilité spatiale de la composition du régime alimentaire des chevreuils et conséquences sur les flux de nutriments dans un paysage agricole hétérogène

Abbas, Frial (2011) Variabilité spatiale de la composition du régime alimentaire des chevreuils et conséquences sur les flux de nutriments dans un paysage agricole hétérogène.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1591Kb

Résumé en francais

Le chevreuil européen est l'espèce de cervidé la plus abondante en Europe. Cette espèce montre une adaptation aux changements environnementaux. Nous avons étudié comment son régime alimentaire varie suivant la composition du paysage et les saisons. Dans un paysage hétérogène, la proportion des aliments forestiers augmente dans le régime quand la disponibilité des fragments forestiers augmente localement. A l'inverse quand la disponibilité des champs et des prairies augmente, les aliments cultivés augmentent dans le régime. Il en résulte que les animaux habitant en milieu plus ouvert, ont un régime de meilleure qualité nutritive que ceux habitant en milieu forestier en hiver et en été. Par contre les années de bonne glandée, le régime varie peu dans le paysage en raison d'une consommation élevée de glands partout. Même si le chevreuil est brouteur, il peut consommer les graminées, cette consommation est maximale pendant l'hiver quand les autres ressources sont moins disponibles et dans le milieu ouvert où la disponibilité des graminées est plus importante. D'autre part, nous avons modélisé le transfert d’azote et de phosphore par le chevreuil en paysage hétérogène. Nos résultats montrent que le chevreuil peut contribuer à la fertilisation des fragments forestiers si il se nourrit en partie en milieu ouvert mais se repose et excrète d'avantage dans les fragments forestier. L'ampleur de ce processus est dépendante du comportement spatial du chevreuil, lui-même lié à la composition du paysage. Cet impact indirect du chevreuil peut modifier le budget des nutriments dans le sol et donc la productivité forestière.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Aulagnier, Stéphane
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Comportement de l'Ecologie de la Faune Sauvage (CEFS), INRA 035
Mots-clés libres :Paysage hétérogène - Chevreuil - Alimentation - Transfert - Azote - Phosphore - Graminées
Sujets :Sciences de l'environnement
Déposé le :17 Oct 2011 14:42