LogoLogo

Sun, Dongchang. Etude de la transformation plasmidique naturelle d'Escherichia coli et de ses relations éventuelles avec la compétence programmée pour la transformation génétique et la compétence dite nutritionnelle

Sun, Dongchang (2011). Etude de la transformation plasmidique naturelle d'Escherichia coli et de ses relations éventuelles avec la compétence programmée pour la transformation génétique et la compétence dite nutritionnelle.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3016Kb

Résumé en francais

Bien que la bactérie Escherichia coli ne soit pas connue pour être naturellement transformable, mon travail de thèse montre que l'on peut obtenir des transformants plasmidiques spontanément sur boîte. Cette transformation n'est pas induite par les cations divalents au contraire de la transformation ‘artificielle chimique’ (Sun et al., FEMS Microbiol. Lett. 2006. 265: 249–255). Les bactéries transformables utilisent une machinerie protéique transmembranaire, évolutivement conservée, pour internaliser l'ADN exogène sous forme simple brin. E.coli possède l'ensemble des gènes codant pour cette machinerie. J'ai inactivé les gènes clés de cette machinerie, dont hofQ (canal transmembranaire externe) et ycaI (canal transmembranaire interne), et observé qu'aucun de ces mutants n'est affecté pour la transformation sur boîte. L'ADN plasmidique ne pénètre donc pas via la machinerie de transformation, mais plutôt sous forme double brin ce que suggèrent les courbes de réponse à la concentration d'ADN (Sun et al., J. Bacteriol. 2009. 191: 713-719). Le troisième volet de ma thèse a consisté à tenter de mieux caractériser un phénomène appelé 'compétence nutritionnelle', appellation qui désigne la capacité d'utiliser l'ADN comme source de carbone. Pour établir si différents gènes de la machinerie de transformation étaient impliqués, j'ai cherché à reproduire les expériences publiées de croissance de la souche ZK126 sur milieu minimum M63 contenant de l'ADN. Malgré de nombreuses tentatives et contrôles, je n'ai pas pu reproduire ces expériences, ce qui m'a amené à clore mon mémoire de thèse par une discussion critique des données publiées relatives à la compétence nutritionnelle de E. coli.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Claverys, Jean-Pierre
Prudhomme, Marc
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Microbiologie et Génétique Moléculaires (LMGM), UMR 5100
Mots-clés libres :E-coli - Transformation - Compétence - PNA uptake
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :07 Nov 2011 11:42