LogoLogo

Sampeur, Maud. Validation de la tomodensitométrie dans l'exploration quantitative des muscles masticateurs. Mise en application en orthodontie

Sampeur, Maud (2008) Validation de la tomodensitométrie dans l'exploration quantitative des muscles masticateurs. Mise en application en orthodontie.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1586Kb

Résumé en francais

La tomodensitométrie a fait son apparition en Orthodontie dans les années 2000 couplé avec des analyses en trois dimensions céphalométriques. La recherche a mis en évidence l'impact des muscles masticateurs sur le développement et le fonctionnement des structures osseux. Or avant l'apparition du scanner, les seuls moyens d'exploration reposaient sur l'electromyographie et l'ultrasonographie. Ayant pour finalité la mise au point d'une analyse musculaire couplée à la céphalométrie sur les examens scanners, nous avons pour objectif de prouver la fiabilité de la tomodensitométrie dans l'analyse quantitative des muscles masticateurs (masséters, ptérygoïdien médial et latéral). Nous avons tester la fiabilité des mesures a travers une étude inter et intraobservateurs sur des scanners qui permet de conclure à la reproductibilité des mesures avec une variation selon les muscles étudiés (la mesure du masséter est la plus reproductible). Pour valider l'exactitude des mesures sur le scanner, à l'aide de pièce anatomique nous avons comparé l'examen scanner à l'Imagerie par Rayonnement Médicale et aux coupes anatomiques correspondantes. Dans un deuxième temps, une étude typologique permet de comparer les caractéristiques musculaires suivant la divergence squelettique de nos patients. Nous trouvons des résultats comparables à ceux de la littérature, mettant en évidence des masses musculaires plus importantes et donc plus puissantes chez les sujets hypodivergents. Les perspectives a donné à cette étude sont nombreuses, notamment envisagé de mieux connaitre les chaînes musculaires et leurs fonctionnement biodynamiques.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Dousset, Vincent
Boileau, Marie-José
Ecole doctorale:Génie électrique, électronique, télécommunications (GEET)
laboratoire/Unité de recherche :Service de Neuroradiologie diagnostique et thérapeutique, Bordeaux
Mots-clés libres :Muscles masticateurs - Tomodensitométrie - IRM - Orthodontie - Cadavres - Intra/Interobservateur
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :13 Oct 2011 10:22