LogoLogo

Roche, Jérome. Régénération continue du cofacteur NADH catalysée par la formate déshydrogénase immobilisée en réacteur filtre-presse

Roche, Jérome (2011) Régénération continue du cofacteur NADH catalysée par la formate déshydrogénase immobilisée en réacteur filtre-presse.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

Le cofacteur nicotinamide adénine dinucléotide (NADH) est indispensable à l'avancement des réactions enzymatiques catalysées par les enzymes de la famille des déshydrogénases. Ces réactions permettent notamment l'obtention de molécules chirales à hautes valeurs ajoutées avec des puretés optiques supérieures à 99%. Cependant, le coût prohibitif de NADH interdit son ajout en quantité stœchiométrique lors des synthèses, celui-ci doit donc être régénéré in situ lors de la réaction. Une méthode de régénération enzymatique employant la formate déshydrogénase immobilisée dans un réacteur filtre-presse est développée en partant de l'immobilisation de l'enzyme jusqu'à la mise en œuvre in situ du procédé lors de la synthèse d'une molécule modèle, le L-lactate. Le comportement du système en flux continu dans un réacteur filtre-presse micro-structuré est étudié expérimentalement et une simulation du profil de concentration permet de mettre en évidence le phénomène limitant l'avancement de la réaction.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Groenen Serrano, Karine
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Génie Chimique (LGC), UMR 5503
Mots-clés libres :Réacteur microstructuré - Cofacteur enzymatique - Procédé - Immobilisation enzymatique - Modélisation
Sujets :Chimie
Déposé le :09 Jan 2012 10:21