LogoLogo

Barsotti, Flavia. Optimal capital structure with endogenous bankruptcy : payouts, tax benefits asymetry and volatility risk

Barsotti, Flavia (2011). Optimal capital structure with endogenous bankruptcy : payouts, tax benefits asymetry and volatility risk.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2699Kb

Résumé en francais

La thèse concerne la modélisation du risque de crédit en suivant l'approche de modèles structurels. La thèse se compose de trois articles dans lesquels nous nous appuyons sur la structure du capital d'une entreprise proposée par Leland et nous étudions différentes extensions de son article fondateur dans le but d'obtenir des résultats plus conformes aux normes historiques et évidence empiriques, en étudiant en détail tous les aspects mathématiques. On analyse la modélisation du risque de crédit en suivant l'approche de modèles structurels avec défaut endogène. Nous prolongeons le cadre classique de Leland dans trois directions principales pour obtenir des résultats plus conformes aux données empiriques. Nous introduisons des dividendes et une asymétrie dans la déduction fiscale : les résultats numériques montrent que ces modifications conduisent à des ratios de levier proches des normes observées, grâce à leur influence conjointe sur la structure optimale du capital. Enfin, nous introduisons un risque de volatilité. En suivant les suggestions de Leland, nous proposons un cadre dans lequel l'hypothèse de volatilité constante pour l'évolution de la valeur de l'entreprise est supprimé. En analysant les dérivés sujets au risque de faillite impliqués dans la structure du capital de l'entreprise, on obtient leur prix corrigé dans une classe assez large de modèles à volatilité stochastique en appliquant la théorie des perturbations singulières. En considérant la structure du capital optimal, la volatilité stochastique semble être un modèle efficace pour améliorer les résultats dans le sens de 'spreads' plus élevés et des ratios de levier, plus faibles de façon significative.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Mancino, Maria Elvira
Pontier, Monique
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Mathématiques de Toulouse (IMT), UMR 5219
Mots-clés libres :Modèle structurel - Faillite endogène - Risque de crédit - Risque de volatilité
Sujets :Mathématiques
Déposé le :16 Jan 2012 09:46