LogoLogo

Ettori, Axel. Vieillissement chimique de membranes d'osmose inverse

Ettori, Axel (2011) Vieillissement chimique de membranes d'osmose inverse.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3582Kb

Résumé en francais

Ce travail porte sur l'étude du vieillissement chimique de membranes d’osmose inverse (OI) en présence de chlore, oxydant couramment utilisé en traitement d'eau. Une analyse multi-échelle d'une couche nanométrique de polyamide aromatique (PA) présente en surface d'une membrane OI commercialisée (SW30HRLE-400 de Dow FilmTecTM) a été réalisée. Des analyses par XPS et FTIR en ATR ont montré que les compositions élémentaire et chimique en surface et en profondeur du PA sont rapidement modifiées par chloration, une réaction de substitution électrophile réalisée en 2 temps, à des doses d'exposition au chlore actif variant de 40 à 4000 ppm.h, auxquelles les membranes OI sont susceptibles d'être exposées en exploitation. L'incorporation du chlore au sein du PA s'accompagne d'une augmentation monotone continue de la fraction de fonctions carbonyle non associées traduisant une mobilité accrue au sein du PA, mécanisme de vieillissement principal identifié dans ce travail. Ces transformations chimiques couplées à des variations de propriétés de transfert en osmose inverse déterminées à l'échelle du laboratoire mettent en évidence trois domaines d'influence de la chloration. Pour une exposition inférieure à 400 ppm.h HOCl, espèce active dans la chloration pour un pH en solution supérieur à 5,0, soit pour un ratio de 1 atome chlore incorporé pour 2 atomes d'azote (élément constitutif de la couche active), la sélectivité eau/soluté de la membrane OI est améliorée. Elle pourrait résulter d'un accroissement de la fraction et/ou de la dimension de volumes libres au sein du PA. L'amélioration des performances en osmose inverse est en revanche réalisée aux dépens de la tolérance de la membrane OI à une exposition consécutive à HOCl, comme mis en évidence par des essais de chloration séquentielle à l'échelle pilote. Au-delà de la dose d'exposition seuil, de 400 ppm.h HOCl, les performances en sélectivité en OI se détériorent et la structure du PA est irréversiblement fragilisée mécaniquement, vraisemblablement par la transition d'un état ductile à un état fragile. Enfin, le vieillissement chimique du PA semble se stabiliser pour une dose supérieure à 2000 ppm.h HOCl, soit pour un ratio de 1 atome de chlore incorporé pour 1 atome d’azote. A ces doses d'exposition, la mobilité des chaines du PA est décrite par des modifications de la perméabilité à l'eau, conditionnées par la pression appliquée et par le flux de transfert initial d'un anion.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Causserand, Christel
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Génie Chimique (LGC), UMR 5503
Mots-clés libres :Membrane dense - Polyamide - Chloration - Acide hypochloreux - Liaison hydrogène - Mobilité - Fragilisation - Perméabilité à l'eau
Sujets :Sciences de l'ingénieur
Déposé le :16 Apr 2012 12:11