LogoLogo

Hayder, Myriam. Utilisation d'un dendrimère phosphoré comme une nouvelle approche thérapeutique de la polyarthrite rhumatoïde

Hayder, Myriam (2011) Utilisation d'un dendrimère phosphoré comme une nouvelle approche thérapeutique de la polyarthrite rhumatoïde.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10Mb

Résumé en francais

Les dendrimères sont des molécules de synthèse qui trouvent leurs applications dans plusieurs domaines, notamment biomédical. Il a été montré que le dendrimère phosphoré ABP a la propriété de se fixer aux monocytes. Il s'ensuit une internalisation du dendrimère et une activation des monocytes vers une voie anti-inflammatoire. Nous avons exploité cette propriété anti-inflammatoire pour évaluer le potentiel thérapeutique du dendrimère ABP dans la Polyarthrite Rhumatoïde, une maladie inflammatoire auto-immune au cours de laquelle les monocytes jouent un rôle majeur. Nous avons montré que l'injection intraveineuse du dendrimère ABP de façon hebdomadaire à une dose de 10 mg/kg supprime totalement l'arthrite développée par les souris IL1-ra-/- au bout de 6 semaines de traitement. Nous avons observé chez les souris IL-1ra-/- traitées par ABP une diminution de l'expression des médiateurs de l'inflammation jusqu'au niveau de celui des souris non arthritiques. Ces observations ont été confirmées sur un autre modèle d'arthrite induite par le transfert de sérum de souris K/BxN. Nous avons également montré que le dendrimère ABP possède des propriétés anti-ostéoclastiques in vivo. Nous avons déterminé in vitro le mécanisme par lequel le dendrimère ABP inhibe la différenciation des monocytes en ostéoclastes. En effet, nous avons montré que le dendrimère ABP affecte la différenciation des monocytes murins et humains en ostéoclastes en inhibant l'expression du récepteur du M-CSF, c-FMS. Cette étude pré-clinique suggère que le dendrimère ABP pourrait être considéré comme un médicament candidat pour le traitement de la PR.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Davignon, Jean-Luc
Poupot, Rémy
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), UMR 1043
Mots-clés libres :Arthrite - Dendrimère - Nanothérapie - Souris IL-1ra-/- - Ostéoclaste
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :16 Apr 2012 12:14