LogoLogo

Mirouze, Nicolas. Identification du produit d'un gène tardif impliqué dans la régulation de la compétence et dans le processing de l'ADN lors de la transformation naturelle chez S. pneumoniae

Mirouze, Nicolas (2007). Identification du produit d'un gène tardif impliqué dans la régulation de la compétence et dans le processing de l'ADN lors de la transformation naturelle chez S. pneumoniae.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse. ) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3858Kb

Résumé en francais

Streptococcus pneumoniae est une bactérie à Gram positif, pathogène de l'homme. Historiquement, elle est l'une des premières bactéries modèles utilisée en microbiologie. C'est par exemple chez S. pneumoniae que le phénomène de transformation a été mis en évidence pour la première fois. La transformation naturelle représente la capacité qu'ont certaines bactéries à capter de l'ADN exogène dans leur milieu, à le faire entrer dans leur cytoplasme pour enfin l'intégrer dans leur génome. L'ensemble des machineries nécessaires pour le développement de la transformation n'est mis en place que si les cellules basculent dans un état physiologique particulier appelé compétence. Le régulon (com) compétence est contrôlé par un réseau complexe de régulation. Ce régulon com est composé de deux classes de gènes, nommées précoces et tardifs. L'expression des gènes de la première classe dépend de la présence de ComE, probablement sous forme phosphorylée, alors que la deuxième dépend de ComX. Nous nous sommes principalement intéressés dans cette étude à la protéine DprA, codée par un gène tardif auquel de nombreux phénotypes drastiques sont associés chez S. pneumoniae. Cette protéine multifonctionnelle est effectivement associée à de nombreux processus tels la protection de l'ADN transformant depuis son entrée dans la cellule jusqu'à la recombinaison homologue RecA-dépendante, ou encore la fermeture de la compétence par une inhibition de l'activité de la protéine régulatrice clés, ComE. L'existence d'une telle protéine (présente chez toutes les bactéries dites naturellement transformables) renforce encore plus les liens déjà étroits qui existaient entre compétence et transformation.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Claverys, Jean-Pierre
Noirot, Philippe
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Microbiologie et Génétique Moléculaires (LMGM), UMR 5100
Mots-clés libres :Streptococcus pneumoniae - DprA - transformation - compétence - interaction protéine-protéine - régulation
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Apr 2008 18:12