LogoLogo

Hoareau-Osman, Magali. Caractérisation fonctionnelle des ARN nucléolaires U8 et U13 et des microARN du cluster miR-379/410

Hoareau-Osman, Magali (2010) Caractérisation fonctionnelle des ARN nucléolaires U8 et U13 et des microARN du cluster miR-379/410.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse.) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
84Kb

Résumé en francais

Ces dernières années, le monde du non-codant a connu une formidable expansion grâce à la découverte de nouveaux petits ARNnc régulateurs chez les mammifères. Certains d'entre eux présentent des caractéristiques encore jamais observées puisqu'ils peuvent être tissu-spécifiques, répétés en tandem ou soumis à l'empreinte génomique parentale. Cependant, la fonction de beaucoup d'entre eux reste à ce jour inconnue. Nos travaux ont porté, par des approches de perte de fonction, sur la caractérisation fonctionnelle d'ARN appartenant à deux grandes familles de petits ARNnc : les ARN nucléolaires à boîtes C/D (snoARN C/D) et les microARN. Les snoARN C/D sont connus pour participer à la biogenèse des ARN ribosomiques (ARNr) et du petit ARN du spliceosome U6 (snARN U6). Afin d'étudier la fonction de deux snoRNP humaines, U8 et U13, nous avons développé une nouvelle technique d'inactivation de ces ARN C/D dans des cellules en culture, basées sur l'utilisation d'oligonucléotides antisens modifiés appelés LNA (Locked Nucleic Acids). Nous avons ainsi pu démontrer, pour la première fois, l'importance de snoRNP humaines pour la croissance cellulaire ainsi que leur rôle éventuel de chaperon dans des conditions de stress cellulaire. De plus, nous avons montré pour U8 une implication dans la biogenèse des ARN ribosomiques. Ces travaux constituent donc une première étape dans l'étude systématique des nombreux snoARN de mammifères dont la fonction est encore inconnue. Les microARN sont des régulateurs de l'expression des gènes à un niveau post-transcriptionnel. Nos travaux portent sur le cluster de microARN murin miR-379/410, codant pour 54 microARN et représentant près de 10% des microARN murins identifiés à ce jour. Il est situé au locus Dlk1-Dio3, une région ayant la particularité d'être soumise à l'empreinte génomique parentale, un mécanisme épigénétique qui conduit à une expression monoallélique des gènes, et ce de manière strictement dépendante de l'origine parentale du chromosome qui porte les allèles. Afin d'étudier la fonction des microARN du cluster miR-379/410, nous avons généré une lignée de souris knockout pour ce cluster. Nos premiers résultats montrent que ces microARN sont importants pour la viabilité post-natale des souris ainsi que pour leur croissance. Ces travaux constituent une avancée importante dans la compréhension du rôle des miARN chez les mammifères.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Cavaillé, Jérôme
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Biologie Moléculaire Eucaryote (LBME), UMR 5099
Mots-clés libres :SnoARN - ARNr - Chaperon - MicroARN - Souris knockout
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :27 Aug 2012 14:34