LogoLogo

Gonzalez-Diaz, Francisco. Réalcalinisation électrochimique des bétons armés carbonatés : une alternative de prévention contre la corrosion

Gonzalez-Diaz, Francisco (2010). Réalcalinisation électrochimique des bétons armés carbonatés : une alternative de prévention contre la corrosion.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Les objectifs de ce travail ont été d'évaluer les paramètres d'application du traitement électrochimique de réalcalinisation (rae) et l'influence des caractéristiques liées au béton armé sur cette technique. L'étude a été orientée vers une intervention à caractère préventif sur les structures urbaines en béton armé dégradées par carbonatation, c'est-à-dire lorsque le taux de corrosion des armatures n'est pas encore important. Le traitement de rae a été appliqué sur des échantillons en béton armé dont l'enrobage a été partiellement ou totalement carbonaté. L'efficacite du traitement a été évaluée sur la base de caractéristiques physico-chimiques et électrochimiques (alacalinite, potentiel, résistance de polarisation, spectroscopie d'impédance). L'ensemble du travail indique que, lorsque la corrosion des aciers n'est pas trop avancée, il est possible de récuperer l'alcalinite du béton que ce soit dans le cas d'une carbonatation partielle ou totale. Ceci montre que la réalcalinisation électrochimique permet dans ces conditions d'augmenter la durée de vie des structures en béton armé.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Arliguie, Ginette
Fajardo-San Miguel, Gerardo
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC), EA 3027
Mots-clés libres :Carbonatation - Corrosion - Prévention - Réalcalinisation
Sujets :Génie civil, bâtiment
Déposé le :03 Sep 2012 10:07