LogoLogo

Saliba, Sarmenio. Thermotropic and lyotropic liquid crystals for the formation of zinc oxide nanohybrids

Saliba, Sarmenio (2011). Thermotropic and lyotropic liquid crystals for the formation of zinc oxide nanohybrids.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Le travail présenté dans ce manuscrit décrit l'incorporation de matériaux inorganiques à l'intérieur des matrices organiques. Notre ambition était de réussir à hybrider des nanostructures de ZnO avec des matériaux cristal liquides (CL). Ceci a été réalisé en utilisant différentes stratégies, dont le choix dépendait des propriétés finales du matériau. L'objectif était non seulement de réaliser la synthèse et la stabilisation des nanoparticules (NP), mais aussi d'étudier leur organisation dans un milieu cristal liquide. A cette fin, la première approche envisagée a consisté dans la fonctionnalisation des NPs isotropes préformées de ZnO par des ligands CLs thermotropes. Ceci a été rendu possible en utilisant un mécanisme d'échange de ligands. En raison d'un équilibre dynamique à la surface de ZnO, les molécules mésogènes peuvent s'organiser à la surface des NPs, donnant naissance à des hybrides CL/NP possédant des propriétés innovantes. Une seconde approche utilisant des cristaux liquides lyotropes, a ensuite été utilisée pour organiser les NPs. Dans ce cas, les NPs ont été synthétisé directement à l'intérieur des phases lyotropes. La synthèse de ZnO a donc été confinée à des domaines de taille définie. La forme de ces domaines permettant un contrôle direct de l'organisation des NPs. En dehors de l'organisation des NPs, notre objectif a consisté dans l'élaboration des nano-objets anisotropes assistée par des CL. Les molécules thermotropes avec une structure ramifiée se sont révélés être des modèles de croissance remarquable pour des nanocristaux anisotropes de ZnO. Cette croissance anisotrope est en particulier influencée par la taille des molécules CLs.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Marty, Jean-Daniel
Kahn, Myrtil L.
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique (IMRCP), UMR 5623 ; Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC), UPR 8241
Mots-clés libres :Nanoparticules - Cristaux liquides - Croissance anisotrope - Oxyde de zinc
Sujets :Chimie
Déposé le :27 Aug 2012 14:52