LogoLogo

Quelen, Cathy. La translocation chromosomique t(X;6) (p11;q23) dans la leucémie aigüe à basophiles

Quelen, Cathy (2011) La translocation chromosomique t(X;6) (p11;q23) dans la leucémie aigüe à basophiles.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3841Kb

Résumé en francais

Les leucémies aiguës myéloblastiques de l'enfant sont des hémopathies malignes associées majoritairement à des translocations chromosomiques. La caractérisation moléculaire de ces réarrangements chromosomiques permet de mettre en évidence des gènes importants dans les processus de différenciation hématopoïétique. D'un point de vue clinique, la découverte de translocations récurrentes peut aider à la recherche de maladie résiduelle, établir des valeurs pronostiques et ainsi adapter la prise en charge du patient. La leucémie aiguë à basophiles (LAB) est un sous-type rare de leucémie aiguë myéloblastique. Malgré de rares cas de translocation t(X;6)(p11;q23) décrits dans cette pathologie, jusqu'alors, aucune caractérisation moléculaire n'avait été effectuée. Nos travaux ont porté sur la caractérisation des remaniements géniques associés à cette translocation. Nous avons recherché les modifications issues de cet événement chez 4 nourrissons de sexe masculin porteurs de la t(X;6). De part sa localisation en 6q23, l'implication du gène MYB était suspectée. A l'aide des techniques de Fluorescence in situ Hybridization et de Rapid Amplification of cDNA ends, des réarrangements chromosomiques complexes ainsi que l'existence d'un gène chimérique, MYB-GATA1, ont été respectivement mis en évidence dans les cas de LAB étudiés. De plus, la translocation t(X;6) est associée à une invalidation de l'unique allèle sauvage du gène GATA1 situé sur le chromosome X. Ces deux gènes sont des acteurs majeurs de l'hématopoïèse. En effet, GATA1 est indispensable à une érythropoïèse normale et MYB est impliqué, entre autre, dans l'auto-renouvellement des cellules souches hématopoïétiques et dans la différenciation des progéniteurs myéloïdes. Des tests clonogéniques sur des progéniteurs hématopoïétiques murins exprimant la protéine chimérique MYB-GATA1 ont permis de caractériser son impact sur la différenciation myéloïde. MYB-GATA1 induit à la fois l'engagement de ces cellules dans la lignée granulocytaire, et leur blocage à un stade précoce de différenciation. De plus, cette protéine de fusion augmente le pouvoir clonogène des cellules transduites. Pour la première fois, l'ensemble de nos résultats établit un lien de cause à effet entre une translocation chromosomique récurrente et le développement de LAB.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Brousset, Pierre
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse (CRCT), UMR 1037
Mots-clés libres :Translocation chromosomique - Leucémie aiguë à basophiles - MYB - GATA1 - Différenciation hématopoïétique
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :12 Oct 2012 17:10