LogoLogo

Hok, Vincent. Bases neurales des comportements orientés vers un but : Etude des corrélats de l'activité unitaire préfrontale et hippocampique dans une tâche de navigation

Hok, Vincent (2007) Bases neurales des comportements orientés vers un but : Etude des corrélats de l'activité unitaire préfrontale et hippocampique dans une tâche de navigation.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

L'hippocampe est aujourd'hui reconnu pour jouer un rôle majeur dans le traitement des informations spatiales. Bien que son rôle ne se limite pas simplement à ce type de traitement, la présence de cellules de lieu, neurones déchargeant lorsque l'animal occupe certaines localisations spatiales, a suscité nombre d'études, visant à déterminer la nature de la représentation spatiale au sein de cette structure. Néanmoins, il n'existe pas de consensus sur l'implication de l'hippocampe dans la genèse des trajets de navigation ou dans le codage des buts spatiaux. D'autre part, du fait de son rôle probable dans les comportements de planification, le cortex préfrontal apparaît comme une structure clé dans la réalisation d'un comportement orienté vers un but. L'objectif des recherches réalisées au cours de cette thèse est donc de tenter de comprendre comment ces deux structures (hippocampe et cortex préfrontal) participent à la genèse des comportements orientés vers un but. Nous montrons, dans une première expérience, que les neurones du cortex préfrontal médian (aires prélimbique et infralimbique) enregistrés chez des animaux réalisant une tâche de navigation, présentent une activité spatio-sélective. Les lieux à forte valeur motivationnelle semblent être particulièrement représentés par cette activité préfrontale. Dans une seconde expérience, nous montrons que les cellules de lieu enregistrées chez des animaux réalisant la tâche de navigation présentent une activité liée au but, en plus de leur activité spatio-sélective classique. Cette décharge est spécifiquement liée à certaines phases temporelles de la tâche. Ce type de signal, en conjonction avec l'activité des neurones préfrontaux, pourrait servir de base à un système de planification de trajet. Dans la dernière partie de cette thèse, nous présentons des données récentes concernant les interactions entre l'hippocampe et le cortex préfrontal, et plus particulièrement les conséquences de l'inactivation du cortex préfrontal sur l'activité hippocampique. Les résultats montrent que l'activité des cellules de lieu à l'endroit du but n'est pas d'origine préfrontale. De plus, le cortex préfrontal n'est pas impliqué dans le contrôle en ligne de ce type de comportement orienté vers un but. Ces derniers résultats confortent l'hypothèse que cette activité préfrontale serait vraisemblablement le résultat d'une trace mnésique formée au cours de l'acquisition de cette tâche comportementale.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Poucet, Bruno
Ecole doctorale:Comportement, langages, éducation, socialisation, cognition (CLESCO)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Neurobiologie de la Cognition, UMR 6155, Aix-Marseille Université
Mots-clés libres :hippocampe - cortex préfrontal - cellules de lieu - aires prélimbique et infralimbique - enregistrements unitaires - rat - comportement orienté vers un but
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Jul 2008 17:16