LogoLogo

Martino, Aurélia. Ecologie trophique des poissons top-prédateurs, interactions entre espèces natives et introduites au sein d'écosystèmes dulçaquicoles

Martino, Aurélia (2012). Ecologie trophique des poissons top-prédateurs, interactions entre espèces natives et introduites au sein d'écosystèmes dulçaquicoles.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1584Kb

Résumé en francais

Les effets des introductions d'espèces non natives sur le milieu restent mal connus et les poissons top-prédateurs, au sommet du réseau trophique (intégrateurs), sont des modèles d'étude intéressants pour observer ces impacts. Des changements de fonctionnement de communautés animales, en liaison avec ces introductions, ont été mis en évidence par les analyses des isotopes stables au sein des réseaux trophiques lentiques et lotiques, grâce à l'évaluation des positions trophiques et des régimes alimentaires des top-prédateurs. De plus, la chimie des otolithes a permis de reconstituer l'histoire de vie de poissons introduits (translocation). Ainsi, de nouvelles informations sur l'écologie trophique des poissons top-prédateurs ont été acquises et permettront la mise en place de plans de gestion.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Céréghino, Régis
Santoul, Frédéric
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Ecologie Fonctionnelle (EcoLab), UMR 5245
Mots-clés libres :Introductions - Poissons top-prédateurs - Ecologie trophique - Milieux aquatiques - Isotopes stables - Fonctionnement des écosystèmes - Conservation - Otolithes
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :18 Feb 2013 12:01