LogoLogo

Aliès, Bruno. Interactions des ions métalliques avec des formes tronquées du peptide amyloïde-bêta liées à la maladie d'Alzheimer

Aliès, Bruno (2012). Interactions des ions métalliques avec des formes tronquées du peptide amyloïde-bêta liées à la maladie d'Alzheimer.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

La maladie d'Alzheimer est caractérisée par la présence de plaques amyloides qui sont constitués d'agrégats de peptides Amyloïde beta et d'ions métalliques. Dans ce contexte, nous nous sommes intéressés à l'interaction de Cu et Zn avec des formes tronqué de peptides Amyloïde beta en se concentrant sur deux aspects : Coordination et Agrégation. Dans la première partie, nous avons étudié la coordination du Cu sur des peptides Amyloïde beta modifié par rapport au peptide original. Ces peptides modifiés sont retrouvé dans chez l'homme comme considère comme plus délétère. Grâce à l'aide de nombreuses spectroscopies (RPE, DC, RMN...), nous avons ainsi montré (i) les différents modes de coordination du Cu sur Amyloïde beta en fonction du pH (ii) l'importance du N-terminal pour le coordination du Cu (iii) le rôle majeur de la seconde sphère sur la coordination (iv) les différences de coordination du Cu entre l'amyloïde beta et ses formes modifiés. Dans la seconde partie, notre but a été de mieux de comprendre les mécanismes d'agrégations des peptides modulé par les ions métalliques. L'agrégation des peptides est un domaine vaste allant des maladies neuro-dégénératives jusqu'à la nanotechnologie. Grâces à différentes peptides (issu du Amyloïde beta) et à plusieurs techniques complémentaire (Fluorescence, Turbidité, MET...), nous avons montré que (i) la modulation de l'agrégation par un ion métallique dépend de sa coordination (ii) l'accélération de l'agrégation du Amyloïde beta11-28 induit par le Zn est dû à la formation d'un dimère (iii) le pH modifie le coordination du Zn ce qu'il contribue au ralentissent de l'agrégation (iv) la charge du dimère est déterminante dans la précipitation (v) la coordination du Zn au Amyloïde beta11-28 est très dynamique ; la coordination même transitoire induit des modifications non réversibles. Ces modifications accélèrent fortement et durablement l'agrégation de peptide même en l'absence de Zn.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Faller, Peter
Hureau, Christelle
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC), UPR 8241
Mots-clés libres :Amyloïde-beta - Agrégation - Coordination - Ions métalliques - Cu - Zn - Spectroscopies - Fluorescence
Sujets :Chimie
Déposé le :04 Mar 2013 09:30