LogoLogo

Meyer, Nicolas. Etude du rôle de RhoB GTPase dans la carcinogenèse cutanée UVB-induite

Meyer, Nicolas (2012). Etude du rôle de RhoB GTPase dans la carcinogenèse cutanée UVB-induite.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3601Kb

Résumé en francais

Notre équipe s'intéresse à la compréhension des mécanismes de dérégulation des voies de signalisation impliquées dans le développement et le maintient de processus tumoraux, ainsi que leurs conséquences sur la réponse aux thérapies anti-tumorales. Nous nous intéressons plus particulièrement aux protéines Rho et à leurs régulateurs. Ces protéines sont impliquées dans les voies de signalisation des récepteurs cellulaires qui conduisent à la modification de la prolifération, de l'adhésion, de la motilité et de la survie cellulaires. Les carcinomes épidermoïdes de la peau sont parmi les cancers humains les plus fréquents. Ils se développent sous dépendance des rayonnements UV. Il n'existe pas de biomarqueur pronostic de ces cancers. La réponse kératinocytaire aux UVB est complexe et repose sur une balance entre les voies de survie et d'apoptose. La dérégulation de cette balance est considérée comme un point clé des phases précoces de la photocarcinogenèse. Une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires de la réponse UVB-induite pourrait permettre l'identification de nouvelles cibles moléculaires et le développement de biomarqueurs pronostics. Nous avons identifié la petite GTPase Rho comme une protéine de la réponse aux UVB, impliquée dans la balance entre survie et apoptose chez les kératinocytes HaCat. RhoB est impliquée dans la réponse apoptotique aux agents cytotoxiques. Nous avons précédemment démontré que la protéine RhoB est d'abord fortement activée, puis surexprimée après exposition aux UVB de cellules HaCat. Il nous a semblé intéressant d'étudier la régulation de la protéine RhoB dans un contexte cellulaire normal (explants cutanés et cultures primaires de kératinocytes) et d'explorer plus avant son rôle dans la survie des kératinocytes. De façon à explorer le rôle de RhoB dans la carcinogenèse UVB-induite, nous avons croisé des souris RhoB-/- et des souris SKH1 et obtenu un modèle murin original que nous avons exposé aux UVB. De plus, nous avons évalué l'expression de RhoB dans des carcinomes épidermoïdes humains cutanés. Nous montrons que la perte de RhoB conduit à l'apparition plus tardive de formes plus indifférenciées de carcinomes épidermoïdes de la peau dans notre modèle murin. Nous montrons également que la perte de RhoB majore l'apoptose UVB-induite dans ce modèle. Les expérimentations menées sur les modèles cellulaires humains normaux montrent que RhoB régule l'apoptose UVB-induite, et participe à une stabilisation du génome par un message de survie après exposition aux UVB. Nos résultats démontrent la participation de RhoB dans la régulation de l'apoptose UVBinduite, et suggèrent fortement que ceci pourrait jouer un rôle dans les processus précoces de la carcinogenèse UVB-induite. De plus nos résultats nous laissent espérer que RhoB pourrait être un biomarqueur prédictif des carcinomes épidermoïdes de la peau.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Favre, Gilles
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse (CRCT), UMR 1037
Mots-clés libres :RhoB - UV - Carcinogenesis - Skin cancer - Apoptosis
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :08 Apr 2013 11:28