LogoLogo

Chaouat, Clara. Conception de nouveaux systèmes de formulation d'actifs dépigmentants, en vue de leur utilisation par voie cutanée

Chaouat, Clara (2013). Conception de nouveaux systèmes de formulation d'actifs dépigmentants, en vue de leur utilisation par voie cutanée.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

L'encapsulation de molécules actives est au centre de la boîte à outils du formulateur du troisième millénaire. Le recours à cette technique est de plus en plus employée car cette dernière présente de nombreux avantages ; libération contrôlée de molécules actives de leur environnement, diminution de la toxicité des actifs ou encore véhiculer le principe actif jusqu'à sa cible. La peau qui constitue une barrière physiologique a pour fonction d'assurer une protection biologique et physiologique en empêchant la pénétration d'agents pathogènes et de xénobiotiques. L'industrie ne développant pas de nouvelles molécules actives spécialement destinée à la voie topique, l'enjeu majeur de ce mode d'administration est de trouver des techniques pour parer aux inconvénients de cette voie d'administration. Ce travail réalisé en collaboration avec les laboratoires Pierre Fabre consiste en la mise au point de nouveaux systèmes d'actifs dépigmentants, en vue de leur utilisation par voie topique. Pour ce faire nous avons voulu exploité les nombreuses propriétés du chitosan, polysaccharide biocompatible, biodégradable, afin d'inscrire ce travail dans une démarche de développement durable. Il s'agit alors, dans ce travail, de mettre au point de systèmes associant actifs dépigmentants et promoteur de pénétration cutanée, encapsulés par un sel de chitosan, afin de former des complexes aux propriétés dépigmentantes. Les complexes formés, pourront grâce au promoteur de pénétration faciliter le passage de la molécule active à travers les différentes couches de l'épiderme, afin de favoriser l'acheminement de l'actif jusqu'à son site d'action, c'est-à-dire, le mélanocyte. Ces systèmes originaux sont alors mis à profit pour l'élaboration de nouvelles formulations bioactives qui pourront être utilisés dans le cadre de thérapies des hyperpigmentations.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Rico-Lattes, Isabelle
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique (IMRCP), UMR 5623
Mots-clés libres :Encapsulation de principes actifs - Chitosan - Hyperpigmentations - Actifs dépigmentants - Pénétration cutanée
Sujets :Chimie
Déposé le :27 Aug 2013 10:22