LogoLogo

Guillod-Maximin, Elise. Sensibilité au glucose du cerveau chez le rat : implication de l'hypothalamus, détermination des acteurs cellulaires et moléculaires

Guillod-Maximin, Elise (2007) Sensibilité au glucose du cerveau chez le rat : implication de l'hypothalamus, détermination des acteurs cellulaires et moléculaires.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Le contrôle de l'homéostasie énergétique met en jeu des interactions entre la périphérie et le cerveau, de natures hormonale, métabolique et nerveuse. Notre projet s'est porté sur la sensibilité cérébrale au glucose dans l'hypothalamus, nécessaire au maintien de la normoglycémie. Tout d'abord, nous avons mis en évidence l'activation spécifique de noyaux hypothalamiques grâce à l'expression de c-Fos induite par l'injection aiguë de glucose par la carotide vers le cerveau. Nos résultats indiquent que des neurones sont majoritairement impliqués et que la population d'astrocytes du noyau arqué est essentielle à cette réponse cérébrale. Enfin, la détection de l'hyperglycémie centrale fait intervenir la glucokinase, enzyme assurant la première étape de la glycolyse par la phosphorylation du glucose.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Penicaud, Luc
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Neurobiologie, Plasticité Tissulaire et Métabolisme Energétique
Mots-clés libres :glucose – cerveau – hypothalamus – noyau arqué – astrocyte – glucokinase – insuline – c-Fos – méthionine sulfoximine – glucosamine – rat
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :24 Oct 2007 10:35