LogoLogo

Bernal Carrera, Isabel Carolina. Contrôle géodynamique des transferts de masses entre une chaîne et son piémont : exemples du mégacône du Napo-Pastaza (Equateur-Pérou)

Bernal Carrera, Isabel Carolina (2009). Contrôle géodynamique des transferts de masses entre une chaîne et son piémont : exemples du mégacône du Napo-Pastaza (Equateur-Pérou).

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

Les relations entre un bassin versant et son piedmont sont complexes. Elles mettent notamment en œuvre ont appel à des phénomènes physiques incluant l'érosion, le transport et la répartition 3D des zones d'accumulations de sédiments. L'étude du méga-cône de piedmont du Napo-Pastaza sur le piedmont des Andes d'Equateur et du Pérou et de ses relations avec son bassin d'alimentation permet de mettre en évidence divers types de contrôles, liés à la géodynamique, influant sur la morphologie fluviale, la structure du réseau hydrographique et les transferts de masse entre la chaine des Andes et son piedmont amazonien. A partir de données hydro-pluviométriques et hydro-sédimentologiques recueillies sur une période de 5 ans sur le Rio Napo et contenant un épisode éruptif d'un volcan se situant dans le bassin versant, nous pouvons mettre en évidence le rôle de l'érosion et du transport des produits de l'éruption (cendres) sur le transport de matières en suspension et l'évolution de la morphologie du cours d'eau. L'exploitation de données cartographiques, photogrammétriques et d'imagerie satellitaire couvrant le dernier siècle (de 1906 à 2008) concernant un tronçon du Rio Pastaza, localisé dans une zone sismiquement active de la zone subandine permet de mettre en évidence un changement de morphologie associé une série d'avulsions partielle directement liées à la déformation de surface. L'étude sur les derniers 20 000ans de l'évolution du drainage distributif du cône du Rio Pastaza montre un grand nombre de traces d'avulsions successives. Ces avulsions peuvent être reliées, suivant leur localisation et leur enchainement, soit à un contrôle tectonique direct quand ces avulsions sont situées aux voisinages du front actif de la chaîne, soit à un contrôle indirect, lié a des phénomènes d'augmentation brusque de la charge sédimentaire lorsque ces avulsions ce sont produites dans le partie distale du cône de piedmont. Dans ce cas ces surcroît de sédiments peuvent-être, entre autres, lié aux éruptions volcaniques dans le bassin versant.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Darrozes, José
Christophoul, Frédéric
Laraque, Alain
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Mécanismes et Transferts en Géologie (LMTG), UMR 5563
Mots-clés libres :Hydrologie - Géomorphologie - Cône de piedmont - Géodynamique - Andes - Equateur
Sujets :Sciences de la terre
Déposé le :22 Nov 2013 16:03