LogoLogo

Bratko, Ielyzaveta. Nouveaux ligands bifonctionnels : chimie de coordination et applications catalytiques

Bratko, Ielyzaveta (2013). Nouveaux ligands bifonctionnels : chimie de coordination et applications catalytiques.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse.) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
15Mb

Résumé en francais

La catalyse représente un accès à la conversion de la matière première en produits de haute valeur ajoutée dans le développement respectueux de l'environnement. Il est d'autant plus attrayant lorsque les conditions catalytiques sont appliquées dans les procédés multi-étapes permettant de créer plusieurs liaisons à la fois. Cette voie devient particulièrement intéressante grâce à l'économie d'atomes réalisée et à la diminution de la consommation d'énergie, en accord avec les principes de la chimie durable. " Imiter la Nature " semble être la meilleure façon pour créer les assemblages polyfonctionnels menant à la conception de catalyseurs " synergiques ". En reproduisant les caractéristiques des biocatalyseurs (métalloenzymes par exemple), différents systèmes polymétalliques ont été appliqués en catalyse. Ces catalyseurs conduisent à une réelle synergie entre les différents centres métalliques pour l'activation des réactifs. Au cours de cette thèse, une nouvelle famille de ligands polyfonctionnels à base de 9,10-dihydroanthracène a été synthétisée. Ces composés présentent une plateforme originale et versatile pour la chimie de coordination. En effet, ils comportent les noyaux aromatiques provenant du squelette anthracényle et ainsi la coordination p peut être envisagée. Leur fonctionnalisation aisée avec les groupements donneurs permet également d'atteindre les interactions datives avec les métaux. Dans l'objectif d'étudier différents modes de coordination, nous avons pu démontrer la possibilité de formation de complexes mono-, bi- et trimétalliques via des interactions p métal-ligand. D'autre part, des complexes bi- et trimétalliques présentant différents types de coordination (coordination p et coordination s à la fois) ont été préparés et entièrement caractérisés. Les études théoriques de modélisation au niveau DFT nous ont permis de justifier les isomères formés et les modes de coordination observés expérimentalement. Nous avons également synthétisé des complexes hétéro-polymétalliques Pd(II)/Ru(II) montrant la communication électronique entre les deux métaux. Cette dernière partie représente une large ouverture vers les effets coopératifs en catalyse.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Gomez, Montserrat
Teuma, Emmanuelle
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (LHFA), UMR 5069
Mots-clés libres :Métaux de transition - Dérivés de 9,10-dihydroanthracène - Coordination p - Complexes polymétalliques - Catalyse homogène - Effets coopératifs
Sujets :Chimie
Déposé le :13 Jan 2014 09:23