LogoLogo

Grégoire, Tristan. Etude de la population de pulsars milliseconde dans notre galaxie à l'aide du télescope spatial fermi-lat

Grégoire, Tristan (2013). Etude de la population de pulsars milliseconde dans notre galaxie à l'aide du télescope spatial fermi-lat.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3202Kb

Résumé en francais

Le FermiLAT a récemment révélé une grande population de pulsars milliseconde (MSP) émetteurs de rayonnement gamma dans notre Galaxie. Le but de notre étude est de déterminer les propriétés de cette population de source gamma à partir de l'échantillon observé par le FermiLAT. Nous avons développé un modèle Monte Carlo afin de prédire la distribution spatiale et la luminosité gamma de la population de MSP. En utilisant la sensibilité du FermiLAT, nous avons séparé les MSP en deux échantillons de MSP détectables et indétectables. Une analyse par maximum de vraisemblance nous a permis de comparer les MSP détectables à l'échantillon observé et d'en déduire les paramètres de la distribution spatiale et le nombre total de MSP attendus dans notre Galaxie. Les MSP indétectables correspondants nous ont fournit une estimation de l'émission de rayonnements gamma provenant de MSP dans notre Galaxie. Nous avons aussi appliqué notre modèle à un échantillon étendu de 66 MSP qui combine les MSP observés et les sources non-associées "candidat pulsar". En utilisant les MSP observés, notre analyse suggère l'existence d'au moins 9000-11000 MSP émetteurs de rayons gamma dans la Voie Lactée ayant des distributions spatiales radiales et verticales de ~4 kpc et ~1 kpc respectivement. Les résultats sont robustes aux incertitudes systématiques introduites lors de l'estimation de la sensibilité du FermiLAT. Notre analyse fournit, pour la première fois, des contraintes sur la population de MSP en se basant sur des données gamma, montrant que les échelles spatiales sont compatibles avec les études radios et que la contribution à l'émission diffuse dans le domaine gamma n'est pas significative.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Knödlseder, Jürgen
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP), UMR 5277
Mots-clés libres :Pulsars milliseconde - Gamma - Vraisemblance
Sujets :Sciences de l'univers
Déposé le :20 Jan 2014 10:47