LogoLogo

Saliou, Adrien. Caractérisation de la résistance du VIH-1 aux antagonistes du corécepteur d'entrée CCR5

Saliou, Adrien (2013). Caractérisation de la résistance du VIH-1 aux antagonistes du corécepteur d'entrée CCR5.

[img]PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
113Kb

Résumé en francais

La résistance du VIH-1 aux antagonistes de CCR5 est liée à l'émergence de virus capables d'utiliser CXCR4 ou d'entrer via CCR5 malgré la présence de l'antagoniste. Pour caractériser ces mécanismes de résistance, nous avons développé de nouveaux outils virologiques. Un test génotypique ultra-sensible, basé sur l'Ultra-Deep Sequencing (UDS) de la région V3 du gène env du VIH-1, a été mis au point pour déterminer le tropisme viral, et en particulier la présence de virus minoritaires utilisant CXCR4. Un logiciel a été développé pour automatiser le traitement des données bioinformatiques générées. Nous avons également développé une méthode de détermination phénotypique de la résistance des virus R5 aux antagonistes de CCR5. Ce test nous a permis de montrer que la résistance primaire des VIH-1 R5 de sous-type B au maraviroc était rare et ne pouvait actuellement pas être prédite par génotypage de V3 du fait de déterminants complexes du phénotype pour ce mécanisme de résistance.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Izopet, Jacques
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), UMR 1043
Mots-clés libres :VIH-1 - gp120 - CCR5 - CXCR4 - Génotype - Phénotype - Tropisme - Antagonistes de CCR5 - Maraviroc - Résistance - Ultra-Deep Sequencing - Bioinformatique
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :04 Feb 2014 14:19