LogoLogo

Lancereau-Forster, Nicole. L'anglais comme langue de formation en IUT et langue de travail dans le domaine aéronautique industriel

Lancereau-Forster, Nicole (2013). L'anglais comme langue de formation en IUT et langue de travail dans le domaine aéronautique industriel.

[img]PDF (Accès restreint. S’adresser à l’accueil de la BU Sciences de Toulouse ) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Pour le technicien en aéronautique, les contacts avec des ressortissants d'autres pays et d'autres cultures sont beaucoup plus fréquents que par le passé et l'anglais est véritablement Lingua franca. Les changements rapides intervenant dans le monde du travail affectent immanquablement l'enseignement à l'IUT. L'anglais étudié dans le département génie mécanique et productique de l'IUT de Toulouse à orientation sciences aéronautiques, est étudié du point de vue de la didactique des langues et mis en perspective avec l'anglais utilisé par les techniciens dans des entreprises aéronautiques. Une analyse de besoins a été effectuée dans les deux environnements, par triangulation de sources et de méthodes, basée sur les tâches et situations. Dans le contexte universitaire, des questionnaires aux apprenants et aux enseignants, au niveau local et national, ont permis l'analyse de la situation actuelle et les besoins langagiers des étudiants d'IUT concernés. Parallèlement, les problèmes et difficultés rencontrés par les techniciens employés dans les entreprises aéronautiques ont été identifiés à l'aide d'entretiens semi-directifs menés « sur le terrain ». Les résultats des enquêtes en entreprise indiquent une anxiété langagière pouvant provoquer un blocage chez les techniciens, et tendent à montrer que le problème principal est d'ordre affectif plus que purement langagier. Des recommandations sont faites, comme le renforcement de la production orale, la pratique du courriel, l'apprentissage par projets et par problèmes ainsi que le développement de l'auto-apprentissage. Enfin, la création d'un Observatoire Universitaire des Langues en Entreprise est préconisée, afin d'abolir la dichotomie entre université et entreprise encore présente dans le domaine des langues étrangères.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Décuré, Nicole
Ecole doctorale:Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (ALLPH@)
laboratoire/Unité de recherche :LAboratoire Inter-universitaire de Recherche en DIdactique des Langues (LAIRDIL), LU 52
Mots-clés libres :Didactique de l'anglais - Anglais de spécialité - IUT - anxiété langagière - Domaine aéronautique
Sujets :Généralites en Sciences
Déposé le :11 Mar 2014 16:22