LogoLogo

Vila, Isabelle. Rôle du toll-like receptor 4 (TLR4) immun dans le développement de la fibrose du tissu adipeux

Vila, Isabelle (2013). Rôle du toll-like receptor 4 (TLR4) immun dans le développement de la fibrose du tissu adipeux.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

Ce manuscrit est principalement axé sur le rôle du Toll-like Receptor 4 (TLR4) immun dans le développement de la fibrose du tissu adipeux. Récepteur de l'immunité innée dont le ligand naturel est le lipopolysaccharide (LPS), le TLR4 a été impliqué dans la fibrogenèse de différents tissus tels que le foie et le rein. Afin de mettre en évidence les mécanismes de genèse de la fibrose dans le tissu adipeux, nous avons travaillé avec des souris C3H/HeJ, modèle de mutation ponctuelle/perte de fonction du TLR4 et leurs contrôles C3H/HeOuJ. L'utilisation d'un régime hyperlipidique, inducteur d'inflammation et de fibrose dans ce modèle, ainsi que l'utilisation d'une expérience d'irradiation/reconstitution de moelle osseuse, nous a permis d'identifier le rôle clé du TLR4 immun dans la mise en place de la fibrose adipeuse. Nous avons également montré l'apparition d'une dysfonction lipolytique du tissu adipeux accompagnée d'une importante mort adipocytaire avec l'apparition de cette fibrose. En deuxième partie de ce manuscrit, nous avons regardé la régulation des lipases du muscle squelettique au cours d'un régime gras in vivo. Une précédente publication du laboratoire, dans un modèle in vitro, a montré le rôle néfaste pour le signal insulinique d'une dérégulation de l'expression des deux principales lipases de la lipolyse, via l'accumulation de diacylglycérols (DAG). Dans ce contexte nous avons voulu vérifier ces résultats in vivo. Pour cela nous avons mis des souris C3H/HeOuJ en régime standard ou en régime riche en lipides durant 4 semaines. L'étude de différents acteurs de la voie de l'insuline ainsi que des lipases musculaires nous a permis de confirmer les résultats in vitro précédemment obtenus dans un modèle in vivo.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Langin, Dominique
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires (I2MC), INSERM UMR 1048
Mots-clés libres :TLR4 - Fibrose - Tissu adipeux - Inflammation - Lipolyse - Muscle squelettique
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :17 Mar 2014 14:35