LogoLogo

Puigt, Matthieu. Méthodes de séparation aveugle de sources fondées sur des transformées temps-fréquence. Application à des signaux de parole

Puigt, Matthieu (2007). Méthodes de séparation aveugle de sources fondées sur des transformées temps-fréquence. Application à des signaux de parole.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse.) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

Plusieurs méthodes de séparation aveugle de source (SAS), fondées sur des transformées temps-fréquence (TF), ont été proposées au cours de cette thèse. En sortie des systèmes utilisés, une contribution de chaque source est estimée, uniquement à l'aide des signaux mélangés. Toutes les méthodes étudiées dans ce manuscrit trouvent des petites zones du plan TF où une seule source est présente et estiment dans ces zones les paramètres de mélange. Ces approches sont particulièrement adaptées aux sources non-stationnaires. Nous avons tout d'abord étudié et amélioré des méthodes proposées précédemment par l'équipe, basées sur des critères de variance ou de corrélation, pour des mélanges linéaires instantanés. Elles apportent d'excellentes performances pour des signaux de parole et peuvent aussi séparer des spectres issus de données astrophysiques. Cependant, la nature des mélanges qu'elles peuvent traiter limite leur champ d'application. Nous avons donc étendu ces approches à des mélanges plus réalistes. Les premières extensions considèrent des mélanges de sources atténuées et décalées temporellement, ce qui correspond physiquement aux mélanges en chambre anéchoïque. Elles nécessitent des hypothèses de parcimonie beaucoup moins fortes que certaines approches de la littérature, tout en traitant le même type de mélanges. Nous avons étudié l'apport de méthodes de classification non-supervisée sur nos approches et avons obtenu de bonnes performances pour des mélanges de signaux de parole. Enfin, une extension théorique aux mélanges convolutifs généraux est décrite mais nécessite de fortes hypothèses de parcimonie et le réglage d'indéterminations propres aux méthodes fréquentielles.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Deville, Yannick
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Astrophysique de Toulouse-Tarbes (LATT), UMR 5572
Mots-clés libres :séparation aveugle de sources - mélanges linéaires instantanés - mélanges atténués et décalés temporellement - mélanges convolutifs - parcimonie - analyse temps-fréquence - sources non-stationnaires - classification non-supervisée
Sujets :Physique
Déposé le :09 Jul 2008 16:07