LogoLogo

Chemali, Jad. Synthèse, études physico-chimiques et biologiques de conjugués oestradiol- rose bengale pour la thérapie photodynamique anticancéreuse

Chemali, Jad (2012). Synthèse, études physico-chimiques et biologiques de conjugués oestradiol- rose bengale pour la thérapie photodynamique anticancéreuse.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
249Kb

Résumé en francais

La photothérapie dynamique (PDT) est un traitement thérapeutique anticancéreux basé sur la libération d'espèces oxygénées réactives par un photosensibilisateur en présence de lumière et d'oxygène. Pour augmenter l'activité photocytotoxique des photosensibilisateurs, la vectorisation active du Rose Bengale par le ciblage du récepteur nucléaire de l'oestradiol a été réalisée. Pour parvenir à cet objectif, la dérivatisation de l'oestradiol en position 17 bêta à l'aide d'anhydride succinique a été optimisée en un premier temps, en fonction des solvants et de la température. En un second temps, la fixation du Rose Bengale au 17 hémisuccinate d'oestradiol par l'intermédiaire d'un bras espaceur , le dioxadodécanodiamine, via la formation de liaisons amides, a été effectuée en comparant l'efficacité des activateurs de fonction acide, benzotriazolyl-N-oxytris-(diméthylamino)phosphonium (BOP), dicyclocarbodiimide (DCC), N-(3-diméthylaminopropyl)-N'-éthylcarbodiimide (EDC) et 1-hydroxybenzotriazole (HOBT). En un troisième temps le bras espaceur, dioxadodécanodiamine (16 Angstrom) a été substitué par quatre bras de longueurs différentes ; 7,4; 30; 38 et 76 Angstrom. Les propriétés physicochimiques (absorbtion UV-visible, fluorescence, génération d'oxygène singulet) des 5 conjugués ont été caractérisés, l'activité photocytotoxique, ainsi que la pénétration cellulaire vis à vis de cellules cancéreuses mammaire (MCF-7) ont été étudiées. La longueur et la lipophilie du bras espaceur sont des facteurs limitant à l'activité photocytotoxique. Le conjugué E-RB (16 Angstrom) présente une activité photocytotoxique 13 fois supérieur à celle du Rose Bengale seul, le conjugué E-RB (7,4 Angstrom) est 6 fois supérieur au Rose Bengale seul en terme d'activité photocytotoxique, les conjugués E-RB (30 Angstrom) et E-RB (38 Angstrom) sont 2,5 fois supérieur au Rose Bengale seul, le conjugué E-RB (70 Angstrom) a une activité photocytotoxique similaire au Rose Bengale. Les images réalisées en microscopie confocale ont montré que le conjugués E-RB (16 Angstrom) se trouve a l'intérieur du noyau des cellules MCF-7. Les autres conjugués, tout comme le Rose Bengale sont exclus très rapidement des cellules cancéreuses.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Souchard, Jean Pierre
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique (IMRCP), UMR 5623
Mots-clés libres :Rose Bengale - Activité photocytotoxique - Conjugués oestradiol-rose bengale - Pénétration cellulaire - Thérapie photodynamique - Lipophilie - MCF-7 - Miroscopie confocale
Sujets :Chimie
Déposé le :26 May 2014 14:45