LogoLogo

Genet, Gaël. Ephrine-B1 : une nouvelle protéine structurante des membranes latérales des cardiomyocytes adultes

Genet, Gaël (2013). Ephrine-B1 : une nouvelle protéine structurante des membranes latérales des cardiomyocytes adultes.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse.) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
231Kb

Résumé en francais

Ephrine-B1 est exprimée au niveau de la membrane latérale (ML) du cardiomyocyte (CM). Sa délétion (KO général et ciblé dans les CMs) entraine une désorganisation architecturale du tissu cardiaque, corrélée à une perte de la morphologie en brique du CM et de l'ultrastructure de la ML. Ces animaux démontrent une hypersensibilité au stress barométrique caractérisée par une mortalité élevée et une exacerbation de la désorganisation tissulaire. Dans un modèle d'insuffisance cardiaque (IC), l'expression génique d'éphrine-B1dans les CMs est diminuée de 50%. Ce travail suggère qu'éphrine-B1, en stabilisant la structure de la ML et la morphologie du CM, pourrait représenter un nouvel acteur participant à la mise en place de l'IC. Par l'utilisation de la Microscopie de Force Atomique nous avons montré que chez des souris saines, la surface du CM présente une architecture périodique en creux / crêtes ; les crêtes étant corrélées à la présence de mitochondries subsarcolemmales (SSM). Les CMs de souris présentant une IC post ischémiques présentent une désorganisation générale de la topographie de surface du sarcolemme caractérisée par une perte de la périodicité creux/crêtes. Ces modifications sont associées à une mort des SSM, rendant compte de surfaces lisses du CM. Un stress osmotique (formamide) indique que la mort des SSM précède la déstructuration des Tubules-T. Cette mort des SSM pourrait donc représenter un événement initiateur de l'évolution vers l'IC. L'étude du rôle d'éphrine-B1 dans la structuration du sarcolemme ouvre donc un nouvel axe de recherche et soulève l'importance des altérations de la ML des CMs dans l'apparition de l'IC.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Galés, Céline
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires (I2MC), INSERM UMR 1048
Mots-clés libres :Ephrine-B1 - Cardiomyocytes - Insuffisance cardiaque - Cœur - Architecture tissulaire
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Jun 2014 12:18