LogoLogo

Verset, Michaël. Ostéosynthèse d'une perte de substance médio-diaphysaire : étude biomécanique et histologique comparative de plaques vissées conventionnelles et verrouillées chez le mouton

Verset, Michaël (2013). Ostéosynthèse d'une perte de substance médio-diaphysaire : étude biomécanique et histologique comparative de plaques vissées conventionnelles et verrouillées chez le mouton.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

L'objectif de cette étude a été de déterminer l'effet du verrouillage des vis sur la cicatrisation osseuse et sur la stabilité de l'ostéosynthèse effectuée par plaque LCP(r) équipée soit de vis verrouillées soit de vis corticales standard. Pour cela, des tibias ovins, présentant une perte de substance de 5 mm, qui constitue un modèle de fracture comminutive, ont été utilisés. Les propriétés biomécaniques des tibias ex vivo (flexion, torsion et compression) ainsi que les propriétés radiographiques, biomécaniques, histologiques et histomorphométriques des tibias ovins in vivo au cours de la cicatrisation osseuse, ont été comparées entre les 2 groupes de vis. Les différentes observations ont permis de conclure à un effet positif des vis verrouillées sur la vitesse et la qualité de la cicatrisation osseuse, par rapport aux vis standard. Il pourrait être lié à un environnement biomécanique et biologique plus favorable pour les montages verrouillés que pour les montages conventionnels.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Swider, Pascal
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (IMFT), UMR 5502
Mots-clés libres :Orthopédie - Vis verrouillée - Biomécanique - Fracture - Plaque vissée - Perte de substance - Vis corticale - Cicatrisation osseuse
Sujets :Sciences des matériaux
Déposé le :23 Jun 2014 11:20