LogoLogo

Martin, Pascal GP. Etude du potentiel de régulation génique exercé par l'isoforme alpha du récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPARalpha)

Martin, Pascal GP (2007) Etude du potentiel de régulation génique exercé par l'isoforme alpha du récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPARalpha).

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
14Mb

Résumé en francais

L'isoforme alpha du récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPARalpha) est un récepteur nucléaire (Chapitre I). Suite à son activation par diverses molécules, PPARalpha (Chapitre II) régule l'expression de nombreux gènes impliqués notamment dans le métabolisme des lipides. Grâce au développement d'une puce à ADN (Chapitre III) dédiée à PPARalpha et à son partenaire de dimérisation le récepteur X aux rétinoïdes (RXR), nous avons étudié les régulations géniques provoquées par PPARalpha lors de son activation par des stimuli i) pharmacologique (activateurs pharmacologiques de PPARalpha et RXR, Chapitre IV), ii) nutrititionel (acides gras alimentaires, Chapitre V) et iii) physiopathologique (jeûne, Chapitre VI). Ces travaux montrent que PPARalpha est très vraisemblablement l'objet d'une activation physiologique par les acides gras alimentaires ou issus de la lipolyse du tissu adipeux et que ses voies de signalisation subissent l'influence croisée de celles de son partenaire de signalisation RXR.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Pineau, Thierry
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
Mots-clés libres :Récepteurs nucléaires, transcriptomique, macroarray, puce à ADN - proliférateur de peroxysome - PPAR - fibrate - réxinoïde - acide gras - jeûne - foie
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :17 Jul 2008 09:59