LogoLogo

Cao, Phi Bang. Rôle des facteurs de transcription CBF dans le contrôle du développement de l'eucalyptus en condition de stress

Cao, Phi Bang (2013). Rôle des facteurs de transcription CBF dans le contrôle du développement de l'eucalyptus en condition de stress.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3932Kb

Résumé en francais

Eucalyptus, feuillu le plus planté dans le monde, est fortement exposé au froid en raison de l'absence de dormance. Les facteurs de transcription CBF (CRT-binding Factor) jouent un rôle important dans la réponse aux stress abiotiques, particulièrement au froid. Préalablement à mes travaux, 17 gènes CBF avaient été identifiés chez E. grandis. Une étude fonctionnelle par surexpression de gènes CBF chez un hybride d'E. urophylla x E. grandis avait été initiée avec un phénotypage des lignées transgéniques au stade microboutures. Mon travail s'est articulé autour d'une étude in silico du régulon potentiel des CBF et de la caractérisation des sur-exprimants CBF après les avoir enracinés puis acclimatés ex vitro. Les résultats obtenus mettent en évidence de profondes modifications dans la tolérance, la croissance, la morphologie et l'anatomie des transformants qui, le plus souvent, ont pu être reliées à la surexpression de gènes impliqués dans ces processus. Au-delà d'un impact sur les feuilles, ces travaux suggèrent fortement pour la première fois un contrôle très important des CBF sur la formation de la tige.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Teulières, Chantal
Marque, Christiane
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales (LRSV), UMR 5546
Mots-clés libres :Eucalyptus - CBF - Surexpression - Tolérance - Stress abiotiques - Développement
Sujets :Sciences de la terre
Déposé le :08 Sep 2014 11:05