LogoLogo

Calmettes, Bastien. Etude par microscopie à effet tunnel à basse température de l'adsorption moléculaire sur Ag(111) : de la molécule unique aux assemblages complexes

Calmettes, Bastien (2010). Etude par microscopie à effet tunnel à basse température de l'adsorption moléculaire sur Ag(111) : de la molécule unique aux assemblages complexes.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Le comportement de molécules organiques déposées sur une surface Ag(111) a été étudié par microscopie et spectroscopie tunnel sous ultra-vide et à basse température, la description du dispositif utilisé et des concepts théoriques associés faisant l'objet du premier chapitre. Le second chapitre est dédié aux assemblages de faible cohésion, grâce aux réseaux de molécules de phthalocyanines de zinc. Dans ce cas, les distances intermoléculaires correspondent à des régimes d'interaction de type Van der Waals et liaisons Hydrogène. Les assemblages formés bénéficient alors d'une grande modularité qui a été exploitée lors de la création de structures hétéromoléculaires originales faisant intervenir des composés de corannulène. Des expériences de manipulation sous pointe ont également été réalisées et mettent en évidence des propriétés spectroscopiques originales. La création de structures covalentes in situ fait l'objet du troisième chapitre. Cette approche consiste à induire une polymérisation directement sur la surface. Les expériences ont été étendues au cas de deux monomères différents (des acides di-boroniques et des dérivées du tri-phénylène) qui répondent alors aux concepts de la chimie supramoléculaire. Enfin, en suivant la synthèse d'une macromolécule de type hexa-benzocoronnène, le couplage électronique entre cette molécule, fonctionnalisée par des radicaux adamantanes, et la surface Ag(111) a été étudié. Le quatrième chapitre a ainsi permis de montrer qu'un découplage partiel de la molécule par rapport au substrat permettait d'avoir accès à la structure électronique de cette dernière et de mieux comprendre ses propriétés d'adsorption. Cette approche phénoménologique des assemblages a permis de traiter les interactions moléculaires dans un cadre large en comparant le comportement, des entités isolées jusqu'à la monocouche, lorsque les interactions intermoléculaires définissent des assemblages structurés

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Coratger, Roland
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Centre d'Elaboration de Matériaux et d'Etudes Structurales (CEMES), UPR 8011
Mots-clés libres :STM - STS - UHV - Low Temperature - Tip-induced manipulation - Self-assembly - Adsorption - Orbitals
Sujets :Physique
Déposé le :09 Mar 2015 16:22