LogoLogo

Ivanov, Ievgen. Investigation dans des systèmes abstraits avec entrées et sorties comme fonctions partielles de temps

Ivanov, Ievgen (2014). Investigation dans des systèmes abstraits avec entrées et sorties comme fonctions partielles de temps.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2447Kb

Résumé en francais

Cette thèse est consacrée à l'investigation de propriétés de systèmes où les entrées et sorties sont des fonctions partielles sur le domaine temporel. Dans nos travaux, des systèmes de ce genre sont mappés vers des abstractions appelées "blocs". La notion de bloc peut être considérée comme une extension spécifique des notions de systèmes avec entrées et sorties qui ont été étudiés, en plusieurs variantes, en théorie des systèmes. Les aspects essentiels des blocs sont leurs non-déterminisme; partialité des entrées - sorties; et le domaine temps-réel. Les résultats originaux suivants ont été établis dans cette thèse: (1) Les notions de non-anticipation faible et forte considérées dans les travaux de la théorie des systèmes de T. Windeknecht, M. Mesarovic, Y. Takahara pour différentes classes de systèmes ont été comparées et étendues aux blocs. (2) Un théorème de représentation de blocs fortement non-anticipatifs a été prouvé. Il a été montré que de tels blocs peuvent être représentés par une classe de systèmes abstraits dynamiques appelés Systèmes Markoviens Non-déterministes Complets (NCMS). Ces derniers s'appuient sur la notion de système de solution introduit dans la Théorie des Processus de O. Hájek. (3) Des critères généraux pour l'existence de couples d'entrées - sorties totaux de blocs fortement non-anticipatifs et l'existence de sorties totales pour des entrées totales d'un bloc fortement non-anticipatif. Les résultats obtenus sont utiles pour la formalisation et l'analyse de langages de spécification basés sur des diagrammes de blocs, ainsi que pour des langages de développement pour des systèmes cyber-physiques et des systèmes de traitement de données temps-réel.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Féraud, Louis
Strecker, Martin
Nikitchenko, Mykola
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Système abstrait - Temps continu - Fonction partielle - Trajectoire globale - Théorie de systèmes
Sujets :Informatique
Déposé le :27 Oct 2014 09:43