LogoLogo

Rousseau, Tristan. Concentrations en terres rares (REE) et composition isotopique du Nd à l'interface fleuve Amazone/océan Atlantique : traçage de processus et bilan

Rousseau, Tristan (2013). Concentrations en terres rares (REE) et composition isotopique du Nd à l'interface fleuve Amazone/océan Atlantique : traçage de processus et bilan.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

L'estuaire du fleuve Amazone est le siège d'apports colossaux à l'océan en eau continentale, éléments dissous et particules. Cet estuaire est localisé dans une région cruciale dans la circulation des masses d'eau entre les deux hémisphères. Un échantillonnage du fleuve Amazone et de son estuaire, du plateau continental et du large des côtes brésiliennes et guyanaises a été réalisé dans le cadre du projet de recherche AMANDES (ANR/IRD/INSU). Ce projet est intégré dans la catégorie " étude de processus " au programme international GEOTRACES. Ce doctorat a consisté en l'étude des concentrations en terres rares (REE) et de la composition isotopique (CI) du Nd qui sont des traceurs de source, de transport et de processus. Une méthode inédite et très précise de détermination de concentrations en REE par dilution isotopique a été de ce fait développée. Les données obtenues permettent 1)d'observer que la répartition du Nd entre phases dissoutes, colloïdales et particulaires change radicalement entre l'eau de rivière et l'eau de mer 2) de tracer pour la première fois à l'échelle locale et en milieu naturel des apports conséquents en Nd et REE à la phase dissoute et provenant des particules lithogéniques en suspension et déposées sur la marge continentale 3) de compléter la base de données mondiale de ces traceur mettant en évidence pour les eaux antarctiques intermédiaires une signature géochimique contrastant celle habituellement observée au sud de 30°S et qui pourrait être expliquée par des apports provenant des marges continentales. Ces observations appuient des travaux récents d'expérimentation et de modélisation concluant à la sous-estimation des sédiments marinscomme terme source d'éléments dissous à l'océan, terme crucial pour l'étude les cycles géochimiques globaux.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Sonke, Jeroen
Jeandel, Catherine
Resende Boaventura, Geraldo
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Géosciences Environnement Toulouse (GET), UMR 5563
Mots-clés libres :REE - E-Nd - Coloids - Amazon - Estuary - Equatorial - Atlantic
Sujets :Sciences de l'environnement
Déposé le :03 Nov 2014 12:03