LogoLogo

Merlaud, Fabien. La médecine de l'obésité en France. Sociologie des engagements experts dans la normalisation de la corpulence

Merlaud, Fabien (2014). La médecine de l'obésité en France. Sociologie des engagements experts dans la normalisation de la corpulence.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

Centrée sur l'étude de la médecine de l'obésité en France, cette thèse cherche à saisir comment les engagements experts reconfigurent les normes relatives à la corpulence des individus et à leur santé et en quoi ils sont susceptibles d'influer sur les orientations d'une politique nutritionnelle. L'analyse proposée repose, premièrement, sur l'étude dans le temps de la mise à l'agenda politique de la nutrition en tant que problème de santé publique jusqu'au surgissement récent de la question plus spécifique de l'obésité. À travers la politique nutritionnelle mise en place et le Programme National Nutrition Santé (PNNS), c'est principalement le marché de la minceur qui trouve là un écho formidable pour se développer, et ce, dans au moins trois directions : la production et la vente d'anorexigènes, celles d'alicaments, ainsi que la publication et la commercialisation de régimes alimentaires. L'argument de santé publique devient, pour l'ensemble des acteurs engagés dans ce domaine, un procédé rhétorique permettant de se situer du bon côté de la frontière du " sain " et du " malsain ". Face à cette réappropriation dans les secteurs agroalimentaires et pharmaceutiques, c'est l'existence même du PNNS et de ses outils de prévention qui font débats. Ses promoteurs sont exposés à trois types de controverses autour du statut attribué à l'obésité et ses conséquences sur la santé, autour des dispositifs de prévention, et des dispositifs de prise en charge. En vue de saisir ces transformations, nous étudions, dans un deuxième temps, les développements, les connaissances et les dispositifs qui viennent à l'appui de ces jugements experts. Les controverses donnent à voir les références normatives existantes et, en même temps, elles sont le lieu où d'autres " paris " sur l'avenir, contestant la tendance épidémique et pathologique de l'obésité, sont rendus crédibles. Enfin, ces différentes appréhensions peuvent conduire à des divergences mais également à des constats partagés. La recherche propose également d'interroger les frontières de la médecine de l'obésité établies par les experts qui présentent unanimement leurs interventions comme " pluridisciplinaires " alors que des voix s'élèvent contre une médecine qui ne parviendrait pas à faire maigrir durablement.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Terral, Philippe
Ecole doctorale:Comportement, langages, éducation, socialisation, cognition (CLESCO)
laboratoire/Unité de recherche :Programme de Recherche Interdisciplinaire en Sciences du Sport et du Mouvement Humain (PRISSMH), EA 4561
Mots-clés libres :Obésité - Expertise - Santé publique - Socio-informatique - Prospéro - Analyse textuelle
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :24 Nov 2014 10:21