LogoLogo

Formosa, Cécile. Comprehension of the mechanisms of action of antimicrobial molecules using nanobiotechnologies

Formosa, Cécile (2014). Comprehension of the mechanisms of action of antimicrobial molecules using nanobiotechnologies.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
18Mb

Résumé en francais

Mon travail de thèse consiste à utiliser les techniques de Microscopie à Force Atomique (AFM) pour étudier les microorganisms pathogènes, et leurs interactions avec des antimicrobiens. Ces dernières décennies, la résistance microbienne a augmenté de façon dramatique. Les bactéries et levures pathogènes sont à l'origine d'infections mettant en jeu la vie de patients. Il y a donc deux urgences : la première est de trouver de nouveaux antimicrobiens; pour cela il faut acquérir des données fondamentales sur la paroi des microorganismes, afin d'identifier des cibles. La deuxième urgence est donc de développer des nouvelles techniques pour explorer la paroi des. Durant cette thèse nous avons donc utilisé l'AFM, adapté aux conditions biologiques. Un avantage de l'AFM est la possibilité de travailler en liquide, ce qui nous a permis d'imager l'élongation de cellules de P. aeruginosa traitées avec un antibiotique, ainsi que la disparition de la capsule de K. pneumoniae traitée avec de la colistine. L'AFM est aussi une machine de force qui enregistre des courbes de force permettant d'accéder aux propriétés nanomécaniques et d'adhésion des cellules. Nous avons ainsi observé les modifications des propriétés adhésives de la levure C. albicans traité avec de la caspofongine. Enfin il est possible de fonctionnaliser des pointes AFM avec des biomolécules ; cette stratégie nous a permis de localiser des protéines spécifiques à la surface de levures et cellules animales, et d'étudier la paroi de P. aeruginosa traité par un antibactérien innovant, le Cx1. Pour conclure, cette thèse a permis d'adresser spécifiquement la contribution de la biophysique en microbiologie clinique.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Dague, Etienne
Duval, Raphaël E.
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes (LAAS) - CNRS
Mots-clés libres :Antimicrobiens - Microscopie à force atomique - Levures - Bactéries - Nanobiotechnologies
Sujets :Physique
Déposé le :17 Nov 2014 14:19