LogoLogo

Pons, Luc. Self-tuning of game scenarios through self-adaptative multi-agent systems

Pons, Luc (2014). Self-tuning of game scenarios through self-adaptative multi-agent systems.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2851Kb

Résumé en francais

Les jeux vidéo modernes deviennent de plus en plus complexes, tant par le nombre de règles qui les composent, que par le nombre d'entités artificielles qui y interagissent. D'un point de vue purement ludique, mais également en ayant des ambitions pédagogiques, les jeux doivent proposer aux joueurs des expériences qui correspondent à leurs niveaux de compétences et à leurs capacités. La diversité au sein de la population de joueurs rend difficile, voire impossible, de proposer une expérience qui aille à tout un chacun. Différents niveaux et différentes capacités de progression font que différents joueurs ont des besoins distincts. L'adaptation des jeux est proposée comme une solution pour palier ces difficultés. Cette thèse propose un ensemble de concepts afin que des concepteurs de jeux, ou des experts de différents domaines, puissent exprimer des objectifs pédagogiques ou ludiques, ainsi que des contraintes sur les expériences de jeu. La généricité de ces concepts les rend compatible avec une grande varieté d'application, potentiellement hors du domaine du jeu vidéo. Conjointement à ces concepts, nous proposons un système multi-agent conçu pour modifier dynamiquement les paramètres d'un moteur de jeu, afin que celui-ci satisfasse les objectifs définis par les experts ou les concepteurs. Le système est composé d'un ensemble d'agents autonomes, qui représentent les concepts du domaine. Ils n'ont qu'une vue locale de leur environnement et ne connaissent pas la fonction globale du système. Ils ne cherchent qu'a résoudre coopérativement les problème locaux qu'ils rencontrent. De l'organisation des agents émerge la fonctionnalité du système : l'adaptation de l'expérience de jeu menant à la satisfaction des objectifs ainsi qu'au respect des contraintes. Nous avons conduit plusieurs expériences pour démontrer que le système passe l'échelle, et qu'il est résistant au bruit. Le paradigme avec lequel les objectifs doivent être définis est utilisé dans des contextes variés pour démontrer sa généricité. D'autres applications démontrent que le système est capable d'adapter une expérience du joueur même quand les conditions de jeu évoluent significativement au cours du temps.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Glize, Pierre
Bernon, Carole
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Systèmes Multi-Agents - Systèmes Adaptatifs - Jeux sérieux
Sujets :Informatique
Déposé le :20 Apr 2015 17:09