LogoLogo

Ramillon, Virginie. Etude de l'agrégation du peptide beta-amyloïde et de l'influence de la HSP104 dans Podospora anserina

Ramillon, Virginie (2012). Etude de l'agrégation du peptide beta-amyloïde et de l'influence de la HSP104 dans Podospora anserina.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
195Kb

Résumé en francais

L'agrégation des protéines amyloïdes est impliquée dans la majorité des maladies neurodégénératives telles que les maladies à corps de Lewi, les maladies à prion ou la maladie d'Alzheimer. Cette dernière est associée à l'agrégation du peptide beta-amyloïde (Abeta) en dépôts insolubles dans le cerveau. In vitro, le peptide Abeta s'agrège via la formation d'oligomères, soupçonnés d'être les espèces responsables de la pathologie. L'étude des protéines amyloïdes dans les organismes modèles tels que la levure permet de mieux comprendre leur mécanisme d'agrégation, de propagation ou de toxicité. Dans la levure, l'agrégation des protéines amyloïdes de type prion est dépendante de l'activité des protéines chaperonnes dites protéines de choc thermique (Heat Shock proteins, HSP). Il a été observé que les HSPs sont capables de moduler l'agrégation de nombreuses protéines amyloïdes. La HSP104, qui est bien connue pour son rôle dans l'agrégation et la propagation des protéines prions, est capable d'interagir avec le peptide Abeta in vitro. Nous avons étudié l'effet de la délétion hsp104 et de la surexpression de la HSP104 sur l'agrégation du peptide Abeta dans l'organisme modèle Podospora anserina. Nous avons analysé la taille et la distribution des oligomères de peptides Abeta formés in vivo par centrifugations différentielles, SDS PAGE et SDD-AGE. La fusion du peptide Abeta à la GFP (Green Fluorescent Protein) a permis de déterminer la localisation intracellulaire des agrégats de peptides Abeta par microscopie confocale à fluorescence. Nous avons ainsi observé que la HSP104 module l'agrégation du peptide Abeta dans P. anserina. En utilisant des mutants spécifiques de la HSP104 venant de la levure, nous avons déterminé que cette dernière présente à la fois une activité de nucléation et une activité de clivage sur les oligomères de peptides Abeta. Nos résultats montrent que la HSP90 assiste la HSP104 dans son activité de désagrégase. Nous avons aussi mis en évidence que les oligomères de peptides Abeta portant les mutations familiales Iowa (D23N) ou Dutch (E22Q) échappent partiellement à l'activité de remodelage de la HSP104. Nous avons également analysé l'impact de l'expression de la HSP104 sur la sénescence du champignon.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Maddelein, Marie-Lise
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Beta-amyloïde - HSP104 - Podospora anserina - Agrégation - Mutation familiale
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :09 Feb 2015 16:24