LogoLogo

Futtersack, Romain. Modélisation fluide du transport magnétisé dans les plasmas froids

Futtersack, Romain (2014). Modélisation fluide du transport magnétisé dans les plasmas froids.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Les connaissances sur le sujet du transport magnétisé n'ont que très peu évolué dans le domaine des plasmas froids depuis les années 1960 et ne suffisent plus pour expliquer le comportement complexe du plasma que l'on rencontre dans les sources magnétisées basse-pression actuellement en développement. Les théories et les méthodes développées pour l'étude du transport magnétisé dans le cadre de la recherche sur la production d'énergie par fusion thermonucléaire sont inadaptées pour décrire la dynamique non-ambipolaire de ces plasmas. En effet, dans ces sources, les ions ne sont que faiblement magnétisés, les collisions avec les neutres influencent significativement le transport tandis que les parois, puits à particules omniprésents, contrôlent les profils d'équilibres. Pour répondre à cette problématique, cette thèse revisite la modélisation des plasmas froids et propose un nouveau modèle fluide décrivant le transport magnétisé dans le plan perpendiculaire au champ magnétique. Nous adressons la complexité de ce transport à travers l'élaboration d'un modèle fluide 2D1/2et de son schéma numérique, sans approximation d'ordering entre les longueurs caractéristiques du plasma magnétisé (i.e. la dimension du plasma L, les libres parcours moyens lambda i,e et les rayons de Larmor ioniques et électroniques rho Li,e). Les équations sont résolues dans le plan perpendiculaire au champ magnétique où les asymétries et les inhomogénéités représentatives du transport magnétisé apparaissent, tandis que les conditions aux limites (parallèles et transverses) sont dérivées de la théorie classique de gaine. La considération de l'inertie des particules permet de plus de capturer la dynamique transitoire du plasma ainsi que certains types d'instabilités. Le modèle, supportant une large gamme de topologies et d'intensités de champ magnétique, est appliqué aux configurations de deux sources d'ions négatifs. Les asymétries et inhomogénéités observées expérimentalement sont reproduites et, dans une géométrie représentant la Scrape-of-Layer des tokamaks, le modèle est capable de simuler la turbulence d'interchange qui domine le transport perpendiculaire du plasma de bord.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Hagelaar, Gerjan
Tamain, Patrick
Ecole doctorale:Génie électrique, électronique, télécommunications (GEET)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire PLAsma et Conversion d'Energie (LAPLACE), UMR 5213
Mots-clés libres :Modélisation fluide - Transport - Plasmas froids - Plasma magnétisé - Turbulence
Sujets :Physique
Déposé le :20 Apr 2015 17:31