LogoLogo

Espinoza Villar, Raul. Suivi de la dynamique spatiale et temporelle des flux sédimentaires dans le bassin de l'Amazone à partir d'images satellite

Espinoza Villar, Raul (2013). Suivi de la dynamique spatiale et temporelle des flux sédimentaires dans le bassin de l'Amazone à partir d'images satellite.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9Mb

Résumé en francais

L'objectif de cette thèse est de caractériser les flux sédimentaires des principaux fleuves amazoniens à partir du suivi par télédétection des propriétés optiques de leurs eaux. Des campagnes ont permis de mesurer les principales caractéristiques des flux hydrologiques, des matières en suspension (MES) et de leurs propriétés optiques apparentes. La réflectance télédétectée est bien corrélée avec le MES dans l'infrarouge (r²=0.81-840<lambda< 900 nm) sur toute la gamme mesurée [2-621 mg/l]. Le coefficient d'attenuation descendant diffus Kd montre une remarquable corrélation avec le MES (r²>0.9), entre les longueurs d'onde de 500 à 800nm. Les données satellitaires MODIS sont privilégiées dans cette étude du fait de leur fréquence d'acquisition. L'utilisation de ces images est rendue difficile par l'étroitesse des cours d'eau vis-à-vis de la taille des pixels. Un algorithme a été développé afin d'identifier de manière automatique les pixels d'eaux purs au sein des scènes MODIS. La réflectance des eaux fluviales calculées par l'algorithme est validée avec les données radiométriques, avec une bonne précision. L'utilisation de cet algorithme permet un traitement automatisée des séries temporelles MODIS. Les données satellites sont utilisées dans un bassin versant de l'Amazone au Pérou et celui du Madeira au Brésil pour vérifier la robustesse des estimations par satellite et comprendre la variabilité spatio temporelle des processus hydrosédimentaires La présente thèse démontre pour la première fois que les propriétés optiques des MES au sein d'un grand bassin versant hydrologique sont suffisamment stables spatialement et temporellement pour permettre un suivi des flux sédimentaires par tédétection.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Guyot, Jean-Loup
Martinez, Jean-Michel
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Géosciences Environnement Toulouse (GET), UMR 5563
Mots-clés libres :Télédétection - Flux sédimentaires - Propriétés optiques des eaux - Amazone - MODIS - Hydrologie spatiale
Sujets :Sciences de l'environnement
Déposé le :30 Mar 2015 14:59