LogoLogo

Bernadet, Caroline. Biodiversité des communautés de macroinvertébrés benthiques de la Martinique : conception d'un indice de qualité biologique des rivières et écologie fonctionnelle des bioindicateurs

Bernadet, Caroline (2013). Biodiversité des communautés de macroinvertébrés benthiques de la Martinique : conception d'un indice de qualité biologique des rivières et écologie fonctionnelle des bioindicateurs.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

Suite à l'adoption de la Directive Cadre Européenne (DCE) par le Parlement et le Conseil européen en 2000, de nombreux états membres de l'Union Européenne ont dû modifier ou créer des méthodes de biosurveillance permettant d'atteindre un objectif de " bon état écologique ", mais aussi de préservation et de restauration des eaux superficielles. Les directives européennes s'appliquent aux départements d'Outre-Mer des Antilles avec les mêmes objectifs et échéances que la France métropolitaine, même si ceux-ci ont connu quarante ans de retard dans la mise en œuvre de politiques de l'eau, et ont reçu peu d'attention scientifique. En particulier, il n'existait pas d'outil de bioévaluation de la qualité écologique des cours d'eau adapté aux milieux insulaires tropicaux des Antilles, tandis que la faune aquatique régionale a été largement sous-étudiée aux plans de l'écologie, de la biologie et de la systématique. Dans ce contexte, l'objectif principal de ce travail de thèse était la création d'un indice de bioévaluation de la qualité écologique des cours d'eau adapté à la Martinique et répondant aux critères de la DCE. En parallèle, la biodiversité et l'écologie des macroinvertébrés benthiques des Antilles françaises ont été étudiées. Nous avons en premier lieu dressé un inventaire actualisé de la faune des macroinvertébrés benthiques des Antilles françaises et quantifié les préférences écologiques des macroinvertébrés benthiques dominants à l'échelle du microhabitat (substrats et vitesse de courant préférentiels) et à l'échelle régionale le long du gradient altitudinal. Une biotypologie des communautés nous a permis de dégager des patrons d'organisation des communautés en relation avec les conditions environnementales. Enfin, l'étude des réseaux trophiques benthiques par l'analyse des isotopes stables apporte des informations nouvelles sur l'écologie trophique des communautés de macroinvertébrés. Malgré un pool d'espèces pauvre comparé à ce qui est observé sur les continents, la faune macroinvertébrée des Antilles françaises est l'une des plus diversifiée des îles des Petites Antilles, et compte un nombre important d'espèces endémiques. Peu d'espèces ont une distribution altitudinale étroite et des préférences de microhabitats strictes. Malgré cela, la distribution de cette faune largement ubiquiste s'explique par des gradients environnementaux, les facteurs géomorphologiques étant des plus déterminants. A partir des patrons de distributions dégagés et de l'identification de stations de référence non impactées (ou subissant un impact négligeable), un indice multimétrique de qualité biologique des rivières, mesurant l'écart à la référence, a pu être créé. Cet indice prend en compte la diversité et l'abondance des taxons, ainsi que certains traits biologiques. Il répond ainsi autant que possible aux exigences de la DCE compte tenu de l'état actuel des connaissances de la faune régionale. Les réseaux trophiques montrent une omnivorie généralisée, si bien qu'il est difficile de catégoriser les taxons en groupes fonctionnels ou en guildes trophiques, utiles à la compréhension du fonctionnement écologique des communautés en milieux naturels et perturbés. Il est donc important de poursuivre l'effort d'acquisition de connaissances fondamentales sur la faune régionale, et plus largement sur la faune des Petites Antilles.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Cereghino, Régis
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Ecologie Fonctionnelle (EcoLab), UMR 5245
Mots-clés libres :Macroinvertébrés benthiques - Rivières - Milieu tropical - Bioindication - Biodiversité - Antilles - Ile de la Martinique
Sujets :Sciences de l'environnement
Déposé le :25 Mar 2015 11:51