LogoLogo

Herrbach, Violaine. Stimulation du développement des racines latérales par des lipo-chitooligosaccharides (LCOs) symbiotiques chez Medicago truncatula

Herrbach, Violaine (2013). Stimulation du développement des racines latérales par des lipo-chitooligosaccharides (LCOs) symbiotiques chez Medicago truncatula.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
11Mb

Résumé en francais

La légumineuse modèle Medicago truncatula peut s'associer avec deux types de microorganismes du sol pour former des endosymbioses racinaires : la symbiose Légumineuse-Rhizobium avec des bactéries fixatrices d'azote, et la symbiose Mycorhizienne à Arbuscules avec des champignons (Gloméromycètes). Les symbiontes rhizobien et mycorhiziens de M. truncatula produisent des lipo-chitooligosaccharides (LCOs), respectivement appelés facteurs Nod et Myc-LCOs, qui stimulent la formation des racines latérales (RL) chez cette plante. Il a été suggéré que ces molécules interfèrent avec le programme développemental de la plante pour former les RL. Afin de déterminer la manière dont ces molécules interviennent dans ce programme, il faut comprendre les mécanismes physiologiques et moléculaires régissant l'action des facteurs Nod et des Myc-LCOs sur la formation des RL. Le projet de thèse a pour objectif de caractériser la stimulation du développement des RL par ces facteurs symbiotiques chez M. truncatula, et en particulier de comprendre s'ils agissent sur un stade de développement particulier, et s'ils interagissent avec des voies hormonales. Nos travaux ont permis de mieux comprendre les caractéristiques du développement des RL chez M. truncatula. Ce développement présente des similarités et des différences avec la RL chez d'autres espèces, mais aussi avec la nodosité fixatrice d'azote. Nous avons mis en évidence une action précoce des facteurs Nod sur la formation de la RL, ainsi que le rôle prépondérant de l'auxine dans cette stimulation. Cette thèse ouvre des perspectives sur la compréhension de l'effet des molécules d'origine microbienne sur le développement des organes racinaires.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Bensmihen, Sandra
Gough, Clare
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Interactions Plantes Micro-organismes (LIPM)
Mots-clés libres :MEDICAGO TRUNCATULA - RACINE LATERALE - SYMBIOSE - LIPO-CHITOOLIGOSACCHARIDE - NODOSITE - FACTEUR NOD - MYC-LCO
Sujets :Biotechnologies, agronomie
Déposé le :18 May 2015 13:53