LogoLogo

Gui, Philippe. Caractérisation de la migration trans-tissulaire des macrophages

Gui, Philippe (2014). Caractérisation de la migration trans-tissulaire des macrophages.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

L'infiltration de macrophages dans les tumeurs est associée à un mauvais pronostic. Le contrôle de leur migration trans-tissulaire représente donc un enjeu thérapeutique important. Ma thèse a consisté à identifier les mécanismes impliqués dans cette migration. Grâce à des approches d'observation directe du comportement migratoire des cellules dans des tissus vivants (microscopie intravitale et explants tissulaires ex vivo), je montre que les macrophages in vivo adoptent un mode de migration distinct selon le tissu. Dans un fibrosarcome (tissu dense), ils ont une migration de type mésenchymateux (dépendante des protéases), tandis que dans le derme sain adjacent, ils ont une migration de type amiboïde (indépendante des protéases). De plus, j'ai identifié une protéine, p27kip1, impliquée dans la migration mésenchymateuse. Ainsi, en montrant que la migration mésenchymateuse des macrophages existe in vivo, notamment dans les tumeurs, elle pourra devenir une cible thérapeutique prometteuse.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Le Cabec, Véronique
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Macrophage - Migration - Mésenchymateux - Amiboïde - Cancer - Tumeur - Intravital
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :20 May 2015 12:06