LogoLogo

Accarias, Solène. Impact du phénotype des macrophages résidents sur la nature de la réponse inflammatoire précoce lors d'une infection par Staphylococcus aureus

Accarias, Solène (2014). Impact du phénotype des macrophages résidents sur la nature de la réponse inflammatoire précoce lors d'une infection par Staphylococcus aureus.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

L'objectif de ce travail était de caractériser la réponse immunitaire orchestrée par les macrophages résidents péritonéaux (PerMF) des souris C57BL/6 et DBA/2, respectivement résistantes et sensibles à l'infection par S. aureus. Nous avons démontré que : (i) suite à l'infection, les PerMF des C57BL/6 meurent par pyroptose à un taux plus élevé que ceux des DBA/2. (ii) la cinétique de pyroptose est liée au phénotype basal des PerMF et (iii) cette cinétique module la réponse inflammatoire précoce. Nous avons également caractérisé, par une analyse en cellule unique, deux populations de PerMF: les LPM ou SPM (large ou small peritoneal macrophages) qui (i) présentent un profil M2 distinct et (ii) diffèrent des macrophages recrutés par le thioglycolate. En conclusion, ce travail démontre l'importance du phénotype basal des PerMF, en établissant une relation entre ce phénotype, fonction du fond génétique de l'hôte, et la qualité de la réponse inflammatoire contre S. aureus.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Boullier, Séverine
Tabouret, Guillaume
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Interaction Hôtes Agent Pathogène (IHAP), UMR 1225 INRA-ENVT
Mots-clés libres :S. aureus - Macrophages - Pyroptose - Réponse inflammatoire - Polarisation - Homéostasie - Single cell
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :01 Jun 2015 11:55