LogoLogo

Hanemian, Mathieu. Rôle de la protéine CLV1 dans la sensibilité d'Arabidopsis thaliana à la bactérie phytopathogène Ralstonia solanacearum

Hanemian, Mathieu (2012). Rôle de la protéine CLV1 dans la sensibilité d'Arabidopsis thaliana à la bactérie phytopathogène Ralstonia solanacearum.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3389Kb

Résumé en francais

Les mécanismes moléculaires associés au développement de la maladie causée par la bactérie phytopathogène R. solanacearum sont relativement peu connus à ce jour. La recherche de mutants d'Arabidopsis incapables de développer des symptômes de flétrissement associée à la maladie a mené à l'identification de gènes dit de sensibilité. Les produits de ces gènes peuvent être des cibles de facteurs de virulence aussi bien que des composantes végétales requises pour la " fitness " de la bactérie. Le gène CLAVATA1 (CLV1), très étudié dans le contexte du développement, code pour une protéine appartenant à la famille des récepteurs kinase possédant un domaine extracellulaire riche en leucine. Cette protéine joue un rôle crucial dans le maintien d'une population de cellules souches au niveau du méristème caulinaire donnant naissance à toute la partie aérienne de la plante. La mutation clv1 entraîne une résistance accrue à R. solanacearum associée à une réduction de la croissance bactérienne in planta. Mes travaux de thèse ont consisté à élucider les mécanismes sous-tendant la résistance accrue conférée par la mutation du gène CLV1 en utilisant différents types d'approche (génétique, moléculaire et transcriptomique). Nous avons été capables de démontrer l'implication de facteurs de transcription de la famille de gènes NF-YA, eux-mêmes contrôlés par les microARNs miR169, dans la résistance accrue des mutants clv1. Ces résultats démontrent que la protéine CLV1 est une composante requise pour l'établissement de la maladie causée par R. solanacearum. Mes travaux de thèse mettent en lumière une nouvelle fonction de cette protéine et illustrent la grande diversité des rôles biologiques de protéines de type récepteur-kinase.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Marco, Yves
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Interactions Plantes Micro-organismes (LIPM)
Mots-clés libres :Arabidopsis thaliana - Ralstonia solanacearum - Flétrissement bactérien - Sensibilité - Récepteur kinase - NF-YA - MicroARN
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :23 Oct 2015 08:51