LogoLogo

Abot, Anne. Dissection moléculaire de la fonction activatrice AF-1 du récepteur aux oestrogènes alpha dans la physiopathologie vasculaire et la prolifération utérine

Abot, Anne (2013). Dissection moléculaire de la fonction activatrice AF-1 du récepteur aux oestrogènes alpha dans la physiopathologie vasculaire et la prolifération utérine.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Les œstrogènes influencent de nombreuses maladies comme le cancer de l'endomètre et les maladies cardiovasculaires. Leurs actions majeures sont relayées par le récepteur aux œstrogènes ERa, régulant la transcription de gènes cibles via deux fonctions activatrices AF-1 et AF-2. Grâce à l'utilisation de souris invalidées pour AF-1, mon équipe a rapporté que l'AF-1 n'était pas nécessaire pour l'action vasculoprotectrice du 17ß-œstradiol (E2), principal œstrogène naturel. Durant ma thèse, nous avons démontré que : i) le tamoxifène, modulateur sélectif des ERs,protège de l'athérosclérose via AF-1, contrairement à l'effet de l'E2 mais n'accélère pas la ré-endothélialisation, ii) l'AF-1 du ERa est nécessaire pour la régulation de la transcription et de la prolifération cellulaire dans l'utérus en réponse à l'E2 et au tamoxifène. Ainsi, ce travail contribue à la dissection moléculaire de l'action du Era in vivo, qui pourrait poser les bases d'une optimisation de la modulation du ERa.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Arnal, Jean-François
Fontaine, Coralie
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires (I2MC), INSERM UMR 1048
Mots-clés libres :Oestrogènes - Tamoxifène - Vasculoprotection - Prolifération utérine
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :17 Nov 2015 14:57