LogoLogo

Faille, Alexandre. Etude structurale et fonctionnelle de la polykétide synthase PpsC et de son activateur PptT chez Mycobacterium tuberculosis

Faille, Alexandre (2013). Etude structurale et fonctionnelle de la polykétide synthase PpsC et de son activateur PptT chez Mycobacterium tuberculosis.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

PpsC est une polykétide synthase mono-modulaire de type I essentielle à la synthèse de facteurs de virulence chez Mycobacterium tuberculosis appelés dimycocérosates de phthiocérol. Afin d'aider à la découverte de nouveaux anti-tuberculeux et de mieux comprendre le mécanisme employé par les polykétide synthases, nous avons entrepris l'étude structurale et fonctionnelle de PpsC par cristallographie des rayons X. Les polykétide synthases de type I sont composées de plusieurs domaines, chacun possédant une activité catalytique différente. Nous avons utilisé la méthode du domain trapping pour identifier des fragments solubles représentant chaque domaine de PpsC. L'étude de ces fragments a permis de déterminer la structure des domaines acyl-transférase, déshydratase, et enoyl-reductase de PpsC. Nous avons aussi caractérisé le mécanisme catalytique du domaine déshydratase en se basant sur la structure d'un complexe enzyme-substrat et de tests enzymatiques in vitro. Les polykétide synthases doivent être activées par le transfert d'un groupe prosthétique sur leur domaine porteur d'acyl. Chez Mycobacterium tuberculosis, PptT est responsable de l'activation et est donc essentielle à la virulence. En utilisant la technologie split-GFP, nous avons mis au point un protocole de production et purification de PptT où des cofacteurs jouent un rôle essentiel à sa stabilité in vivo et in vitro. L'activité de l'enzyme a été caractérisée par le transfert in vitro du groupe prosthétique sur le domaine porteur d'acyl de PpsC. Enfin, nous avons résolu la structure tridimensionnelle de PptT à 1,4 A par cristallographie aux rayons X, permettant ainsi la conception rationnelle d'inhibiteurs.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Pedelacq, Jean-Denis
Mourey, Lionel
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Polykétide - Polykétide synthase - Tuberculose - Deshydratase - PpsC - Dimycocérosates de phthiocérol - Cristallographie - Domain trapping
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :05 Jan 2016 14:41